25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 2 octobre 2022
AccueilEconomieDes mesures de moyen et long terme dans le plan de relance...

Des mesures de moyen et long terme dans le plan de relance du tourisme lancé par le Département

A la demande du Conseil départemental, l’ADIM en lien avec le Comité départemental du tourisme, le MEDEF, la CCI et l’UMIH ont conduit une enquête auprès de 75 entreprises du tourisme de l’hébergement marchand et de la restauration de Mayotte (pour un CA cumulé de 19,2 millions d’euros).

Difficile car la clientèle peut se partager entre les non-résidents et les résidents, notamment sur les gîtes, la restauration ou les sorties lagon. Néanmoins, les locations de voitures, bateau, les agences de voyage ou l’agro tourisme, certains commerces et artisans (boutiques souvenir, duty free, artisanat local) s’inscrivent dans cette catégorie, qui compte une très grande majorité de très petites entreprises.

Première tendance, elles indiquent avoir déjà perdu de l’activité entre mars 2019 et mars 2020, – 60,6 % de leur chiffre d’affaires. Entre avril 2019 et avril 2020, la tendance s’aggrave à 92,6 %. « Elles craignent également de perdre 71,9 % de leur chiffre d’affaires entre les mois de mai, juin, juillet 2019 et 2020. »

Parmi les entreprises interrogées, 83,9 % ont porté une demande du fonds de solidarité (Etat) ; 61,1 % ont fait une demande d’aide au Département (Fond de soutien et fond de solidarité complémentaire)*. 76,6 % des entreprises ayant au moins 1 salarié ont fait une demande d’activité partielle.

Une période très compliquée pour le secteur du tourisme

Parmi les nouvelles mesures sollicitées : 32,8 % souhaitent une modification des critères du prêt garanti par l’Etat, 46,9 % souhaitent un abattement de l’octroi de mer, 50 % souhaitent des abattements fiscaux additionnels, 56,3 % des entreprises ayant des salariés souhaitent une prolongation du report ou exonération des charges sociales au-delà du mois de juin. 78,1 % souhaitent des subventions additionnelles, 57,8 % souhaitent la mise en place de prêts à taux zéro et 32,8 % souhaitent un geste de la part des assureurs.

« Autant d’éléments qui témoignent de l’ampleur des attentes légitimes de ce secteur essentiel pour l’économie locale. Fort de ces enseignements, des consultations conduites auprès des organisations concernées, et en complément des mesures économiques fortes déjà prises, le Conseil départemental dévoilera prochainement un ambitieux plan de relance constitué de mesures urgentes, à moyen ou à long terme », annonce-t-il.

Le président du Conseil départemental réaffirme son « soutien au secteur du tourisme, très impacté par la crise, et souligne l’intérêt de mesures pérennes et concrètes, qui conforteront les premières mesures d’urgence. »

Un travail similaire est, par ailleurs, conduit dans les secteurs du BTP, du commerce, de l’agriculture, de la pêche, dans les domaines de l’innovation et du digital, avec une volonté affirmée de relancer l’économie mahoraise.

*3.500 à ce jour

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

3e édition de la fête du sel à Bandrélé du 7...

139532
La 3e édition de la Fête du sel, organisée par la mairie de Bandrélé, aura lieu du 7 au 9 octobre prochains. De nombreux...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139532
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139532
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139532
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139532
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139532
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com