30.9 C
Dzaoudzi
vendredi 20 mai 2022
AccueilorangeDécès de Khams : "Mayotte vient de perdre un de ses meilleurs...

Décès de Khams : “Mayotte vient de perdre un de ses meilleurs artistes” (Actualisé)

C'est la tristesse et la consternation qui domine ce lundi matin. La disparition en mer du comédien et humoriste Khams, laisse un grand vide.

Il nous a beaucoup fait rire avec ses pastiches qui pouvaient autant se moquer des travers du quotidien des couples ou de la société en général, que mettre en scène des sketchs à message, notamment sur l’égalité des sexes. Sa sortie fatale en jetski ce samedi aura stoppé net ce boute-en-train de 45 ans, plongeant sa famille et ses amis dans une grande tristesse.

Ali Nizary, président de l’UDAF Mayotte est un des premiers à communiquer pour déplorer cette perte : “Mayotte vient de perdre un des meilleurs artistes de son histoire et le plus connu de la région. Il a marqué toute une génération et il restera à jamais gravé dans la mémoire des mahorais. Mayotte lui doit beaucoup puisqu’il a toujours su présenter dignement l’image et la fierté de notre département. Il restera à  jamais un modèle de réussite pour de nombreux jeunes.  Une pensée à toute sa famille. Qu’il se repose en paix inchallah. Que dieu lui ouvre les portes du paradis.”

Khams faisait aussi vivre la culture de l’île dans les documentaires qu’il produisait

Pour le sénateur Thani Mohamed Soilihi, “Mayotte pleure un enfant, un artiste et sans doute le meilleur. Au revoir Khams, repose en paix”.
Sur sa page Facebook, le préfet de Mayotte évoque le comédien, “Kham’s cet enfant du pays, si talentueux et généreux nous a quitté hier”, et son action, “nous ne saurons oublier son soutien, sa participation, sa volonté dans les projets que nous avons menés avec lui. Toujours dans la bonne humeur et l’humour, Kham’s avait à cœur de valoriser son île en mettant en avant la jeunesse mahoraise.” Son passé militaire également, Kamardine Hassani avait également intégré les forces spéciales, comme le souligne le préfet, “de part ses engagements militaires, il a aussi rendu service à la Nation, en servant la France. Mayotte perd un grand homme. Nous prenons part à la douleur des mahorais et adressons à sa famille, proches, amis nos sincères condoléances.”

Le Conseil départemental par la voix de son président, rend hommage à “cet homme au grand cœur, qui aimait l’Autre sans réserve, qui revendiquait la justice et le vivre ensemble à toute épreuve, tout en luttant contre l’injustice, l’inaction et la souffrance.”
Soibahadine Ramadani évoque “sa prestation inouïe aux Journées Européennes du Patrimoine le 21 septembre 2019, au pied levé (il remplaçait un artiste qui s’était désisté) ou encore son intérêt pour la diffusion et la vulgarisation des éléments culturels et patrimoniaux pendant la période de confinement, en lien avec la direction départementale dédiée. Son sens du professionnalisme et son goût pour la perfection dans ce qu’il entreprenait méritent d’être salués.”

Plus profondément, il revient sur les motivations de l’artiste, “Khams considérait, que chacun d’entre nous devait et pouvait apporter son lot de joie et de rire dans ce monde qui dévore nos esprits et nos cœurs au point de les rendre égoïstes, voire de les étouffer.”

A travers son travestissement en Fatima Djampopo, il a “donné vie à un personnage féminin caricatural, pour inciter au dépassement des mentalités et poser une affirmation identitaire du féminin. Qu’il soit remercié de cet apport social, de cette richesse et de ce génie artistique avant-gardiste.”

Rappelant que Khams était aussi un “père aimant et dévoué”, le président du département conclut sur son rapport à la grande bleue, “la mer était un refuge. Son refuge. La mer l’a porté et bercé jusqu’à la fin.”

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Olive crowd, Swansea, Mayotte, nappy

Une chercheuse mahoraise lance Nyfasi, le peigne qui apprivoise les cheveux...

139532
Elle se positionne sur un marché sans concurrence : le docteur Youmna Mouhamad lance un peigne pour que coiffure ne rime plus avec torture chez celles qui affichent avec coquetterie leurs cheveux afro. Chercheuse en Angleterre, elle y a bénéficié de gros coups de pouce qui lui ont permis de lancer son produit et de le breveter. Il faut maintenant passer à la vitesse supérieure en levant des fonds
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139532
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139532
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139532
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139532
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim

« Gi la wa Maore », lancement de la campagne pour les législatives chez...

139532
Les élections législatives se déroulant les 12 et 19 juin prochains, Les Républicains ont présenté leurs candidats, leurs suppléants dans les deux circonscriptions de l’île ainsi que le projet politique porté à l’échelle locale.  La conférence de presse s’est tenue ce jeudi au restaurant le 5/5.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com