Tsoundzou : le fruit du pillage de Somaco caché par les parents ?

Un coup de filet a eu lieu ce mardi à Tsoundzou suite au pillage ce week-end d'un magasin Somaco. Une partie de la marchandise aurait été retrouvée chez une maman qui a été interpellée avec deux auteurs présumés du cambriolage et des caillassages qui ont émaillé la nuit.

26
6250
Le SOMACO de Tsoundzou détruit le week-end dernier

Deux jeunes hommes et la mère de l’un d’eux ont été interpellés ce mardi matin à Tsoudzou dans le cadre d’un coup de filet. Celui-ci fait suite au pillage d’un Somaco ce week-end, et à l’enquête sur les violences qui ont secoué la commune de Mamoudzou dans la nuit. La femme interpellée est soupçonnée d’avoir dissimulé le butin du vol.

26 Commentaires

  1. La mère n’est pas simplement « complice » mais surtout « receleuse », ce qui est plus gravement puni par la loi. Le vol « simple » est un délit passible de trois ans de prison et d’une amende de 45 000 euros alors que le recel est un délit passible de cinq ans de prison et de 375 000 euros d’amende.

  2. Nul doute que c’était pour redistribuer aux plus nécessiteux en cette période de jeun. Les bons ou les colis alimentaires ne bénéficient pas à tous, c’est là l’injustice. Qu’on décerne une médaille à cette famille pour leur bonté au lieu de les jeter en pâture dans une plèbe virtuelle déchaînée ! N’avez vous jamais eu une grosse dalle ?!

  3. Arrêtons de dramatiser cette situation je vous prie. C’est de l’aumône pour ces jeunes et leur maman pour tenir plus longtemps au confinement. Somaco en a pleines les poches à craquer, il faut penser au nécessiteux, aux indigents sans ressources. Que le tribunal ordonne une relaxe ou un non-lieu à ces familles pauvres ! Arrêtez de vous en prendre délibérément à ces innocents qui n’ont fait que se procurer de la nourriture pour leur survie. Décidément vous ne comprenez rien de la vie ! Bandes d’esprits possessifs.

  4. Moi je propose un plan marshall pour ces genres d’actions pour éradiquer ces genres d’actions coopération avec les cellules de Madagascar ou d’Anjouan enfin comores pour corriger les délits

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here