Relaxés pour braconnage : le parquet fait appel et ouvre la voie à un nouveau procès

Le procureur de Mamoudzou a fait appel de la décision rendue mercredi de relaxer deux braconniers présumés en raison d'un vice de procédure. Les comparses n'avaient pas eu droit à un avocat pendant leur garde à vue comme la Loi le prévoit. Ils seront rejugés.

14
1471
Une tortue braconnée (DR)

Après la déception et la colère, la riposte. Le parquet de Mamoudzou a ouvert la voie à un nouveau procès pour les deux braconniers présumés, relaxés en raison d’un grave vice de procédure.
Dans un communiqué commun, les associations partie-civile et le Conseil départemental rappellent leur tristesse face à ce jugement et saluent la décision d’interjeter appel du procès.

« Au lendemain de la décision du Tribunal Correctionnel de Mamoudzou de relaxer deux braconniers de tortues formellement identifiés, ayant reconnu leurs méfaits, ceci à cause d’un vice de procédure et d’importantes lacunes dans l’enquête, les associations Les Naturalistes, Mayotte Nature Environnement, Oulanga na Nyamba et le Conseil départemental de Mayotte font part, dans un communiqué commun, de leur déception face à ce qui peut apparaître comme « un permis de braconner en toute impunité » » écrit le Conseil départemental sur sa page Facebook.
 » « Il y avait pourtant là l’opportunité d’une décision sévère et exemplaire » notent-ils.
« Nous nous félicitons que le Parquet ait interjeté appel en espérant une condamnation pour transport et détention d’espèces protégées devant la Cour d’Appel » indiquent-ils, rappelant l’enjeu primordial consistant à remonter les filières pour retrouver les acheteurs et les consommateurs.
« Nous espérons que cette mobilisation commune, qui n’a en l’espèce pas été couronnée de succès, serve à l’avenir à éviter que de tels cas ne restent impunis » concluent les signataires. »

14 Commentaires

  1. Pas gêné le Conseil Département… il paie des agents pour surveiller les plages la nuit, ne vérifie pas que ces derniers font effectivement le boulot ou même se rendent effectivement sur leur lieu de travail et ensuite vient se plaindre qu’il y a du braconnage !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here