La retenue collinaire de Dzoumogné gonflée à bloc

L’inverse aurait été déprimant après les trombes d’eau qui nous tombent dessus en choisissant avec délectation les week-ends. Mais ça fait du bien de l’apprendre : les retenues collinaires attendent de pied ferme la saison sèche. Enfin, celle de Dzoumogné surtout.

5
1463
La retenue collinaire de Dzoumogne remplie à 95% ce mardi 10 mars (Photo JDM)

Son plan d’eau élevé réjouit après une piste en mauvais état. Non seulement en raison de ses portions inondées, c’est de saison, mais parce qu’elle n’a pas été entretenue, et de suite après le centre hospitalier de référence, c’est une succession de pierre que les véhicules doivent avaler. La retenue collinaire étale son 1,9 million de m3 d’eau, remplie à 95,1% nous indique la DEAL.

A Combani, c’est plus compliqué. Auparavant d’une vitesse de remplissage plus rapide que Dzoumogné, la retenue collinaire n’est qu’à 64,6% de sa capacité totale. Une situation à relier avec les travaux de rehausse en cours, « qui ont nécessité de maintenir le niveau en dessous de la cote126,6 jusque fin février », rapporte encore le Christophe Trollé, directeur adjoint de la DEAL.

C’est davantage un chemin rocailleux qu’une piste qui mène à la retenue de Dzoumogne

Les travaux effectués sur 36m doivent permettre à la retenue collinaire de dépasser les 100%, « la contrainte sera relevée à la cote 128,28 », avec un gain d’un mètre en hauteur sur le pourtour de la retenue, sous la condition que l’ensemble ait été défriché. Cela permettra de gagner 170.000m3 en plus des 70.000m3 rehaussé en urgence lors du plan urgence eau en 2017, soit 250.000m3 supplémentaire.

Des travaux qui seront terminés en mai, et qui auraient préférables de réaliser en saison sèche, évitant de vidanger la retenue en pleine saison des pluies. Mais bon, mieux vaut tard que trop tard, c’est une capacité sur laquelle on va pouvoir compter lors des prochaines saisons. Parallèlement, des forages ont du être remis en route, et une nouvelle campagne devrait permettre d’accroitre la ressource.

Travaux de rehausse sur la retenue collinaire de Combani

Anne Perzo-Lafond

5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here