1ères Journées départementales du handicap à Mayotte dès jeudi

0
109
L'accès aux services publics sera notamment abordé

Les 1es journées départementales du handicap de Mayotte se dérouleront les jeudi 5, vendredi 6 et samedi 7 décembre 2019 avec deux journées professionnelles et une journée grand public (le samedi). La Journée officielle d’ouverture de cette manifestation aura lieu le 5 décembre 2019 au Lycée Mamoudzou Nord à Kawéni à 9h.

Dans la perspective de donner une dimension pluridimensionnelle à cet évènement, des experts sont conviés : Charles Gardou, Anthropologue, professeur à l’Université de Lyon, spécialiste et auteur de plusieurs ouvrages sur le Handicap ; Stéphane Corbin, Directeur de la CNSA ; Prosper Teboul et Fiammetta Basuyau-Bruneau, deux membres de l’Association l’APF – France Handicap en qualité de grand témoin… Cette manifestation sera également renforcée par la présence de plusieurs partenaires importants : la Préfecture, le Vice-rectorat, l’ARS, la CSSM, la DJSCS, l’ADAPEI… sans oublier le soutien de tous les autres partenaires qui œuvrent au quotidien pour accompagner les personnes en situations de handicap.

Au cœur de ces journées : la thématique de l’inclusion… Une transition profonde est en cours vers une société plus inclusive et participative pour les personnes handicapées.
Elle découle de la Loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées qui suggère un autre regard et porte largement la question du handicap dans les politiques publiques…
A Mayotte avec le processus de la départementalisation, le Conseil Départemental travaille à l’accueil, à l’accompagnement, à l’accès aux droits communs et de l’intégration des personnes handicapées, par le biais de sa MDPH.

« Les questionnements ou les interrogations sont nombreux. La représentation du handicap est ainsi souvent source de stigmatisation ou de discrimination. La rigidité et la complexité des structures règlementaires et institutionnelles, le déficit de coordination des moyens et ressources sont parfois des freins (…) De telles initiatives témoignent, modestement, de notre volonté – partagée – d’avancer concrètement », note l’élu départemental et président de la MDPH Ali Debré-Combo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here