Nomination d’un conseiller diplomatique auprès du préfet de Mayotte

C’est la première fois qu’un tel poste est créé à la préfecture de Mayotte. Comme à La Réunion, un chargé de mission diplomatique viendra seconder le préfet sur différents axes.

6
1121
La préfecture de Mamoudzou

Placé auprès du préfet de Mayotte, Charles-Henri Brosseau, qui prend ce premier poste, sera chargé de le conseiller dans la conduite des affaires diplomatiques régionales, européennes et internationales relevant des compétences de l’État et, le cas échéant, des compétences partagées entre l’État et les collectivités territoriales, notamment concernant les accords bilatéraux entre des États partenaires et la France. On pense évidemment au Comité de suivi Franco-comorien, mais aussi au travail de coopération en cours sur le FEDER CTE (Coopération Territoriale Européenne).

Il conseillera aussi les services de coopération régionale des collectivités territoriales des positions diplomatiques françaises concernant le sud de l’océan Indien.

Le Président du conseil départemental Soibahadine Ibrahim Ramadani salue cette nomination d’un conseiller diplomatique à la préfecture de Mayotte : « Cette mesure rejoint en tous points une demande réitérée des élus mahorais que j’ai moi-même également beaucoup portée. Elle rejoint les objectifs du cadre stratégique de coopération décentralisée et d’action internationale adopté par le Conseil départemental le 17 octobre 2018. Au regard des enjeux diplomatiques et de coopération dans la zone, nous ne pouvons que nous réjouir de cette nomination et de la présence d’un interlocuteur rapproché avec lequel les discussions à Paris et à Bruxelles ont déjà commencé du côté des représentants de notre Département » conclut le Président.

Sa prise de fonctions est prévue prochainement.

 

 

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here