Lourdes peines pour Azad et Le Boss, de la Brigade anti-BAC

Azad et Le Boss, présentés comme les chefs de la Brigade Anti-Bac, une bande accusée de semer la terreur à Doujani, ont été lourdement condamnés et incarcérés ce mercredi.

0
2527
Le centre pénitentiaire de Majicavo

Trente-trois mois de prison ferme pour Azad Ibrahim et deux ans pour Ambdi Tadjiri, dit Le Boss. Les peines sont largement supérieures aux réquisitions du parquet, qui réclamait deux ans pour le premier, et 18 mois pour le second. Les deux compères ont été condamnés pour les violences ayant émaillé l’interpellation d’Azad le 20 avril dernier. L’opération menée par la BAC avait conduit à un violent caillassage des fonctionnaires qui avaient fait usage de leurs armes, sans faire de blessés du côté des assaillants. La libération du suspect avait suscité l’émotion quelques jours après son arrestation.

Les deux mis en cause jugés ce mercredi pour ces violences sont partis à Majicavo. Tous deux devraient faire appel du jugement, en attendant d’autres affaires, criminelles celles-ci, qui seront jugées dans les prochains mois. Plus d’informations dans votre prochaine édition du Journal de Mayotte.

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here