Emmanuel Macron décline ses 24 heures à Mayotte

0
2598
Emmanuel Macron a échangé avec les élus mahorais à son arrivée

C’est accompagné de son ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, et de la ministre des outre-mer qu’Emmanuel Macron est arrivé à Mayotte. L’A330 présidentiel s’est posé avec plus de 20 minutes de retard, sur une piste surchauffée sous un soleil de plomb. Les honneurs militaires ont été rendus au président de la République, puis il a salué les officiels et les élus de l’île.

Des échanges de courtoisie qui ont déjà été l’occasion de petits mots annonciateurs de la part du président. Il est lui même revenu sur le déroulé de la journée. “Je vais aller à la rencontre des Mahoraises et des Mahorais pour aborder les vrais difficultés, notamment sur les logements insalubres, avant de faire un point sur le dispositif de lutte civilo-militaire de lutte contre l’immigration clandestine Shikandra. Notre objectif est de 25.000 reconduites à la fin de cette année, et nous sommes aujourd’hui en ligne avec ces objectifs. Ensuite, l faut aborder la coopération entre la France et les Comores. Enfin, avec les ministres, nous évoquerons le contrat de convergence de 1,6 milliard d’euros sur les sujets de santé, d’éducation, de logement, des infrastructures de transport, de port et d’aéroport.”

Quelques revendications sur sa route

Au rond point du Four à chaux, des banderoles l’attendaient, “mais on a essayé de nous les enlever, pour nous faire taire”, expliquait un des collectifs tout de blanc vêtu.

Anne Perzo-Lafond

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here