26.9 C
Dzaoudzi
samedi 22 janvier 2022
AccueilorangeDécès de Jacques Chirac : "Il ouvrit la voie à la reconnaissance...

Décès de Jacques Chirac : “Il ouvrit la voie à la reconnaissance de notre île dans la Constitution française”, pour le président Soibahadine

Le président LR Soibahadine Ibrahim Ramadani a aussitôt réagi au décès de Jacques Chirac : « J’apprends avec une infinie tristesse le décès de Jacques Chirac à l’âge de 86 ans. Au-delà des appartenances politiques, des sensibilités, il fût à la fois un homme d’État, un élu local regretté à Paris en Corrèze, et dans tout l’Outre-mer, un humaniste attaché aux relations humaines, un homme de la Terre. Nous n’oublions pas non plus qu’il fût le premier ministre et le président de la République française en exercice à se rendre à Mayotte en 1986, et en 2001. Il ouvrit donc la voie à la reconnaissance officielle de notre île dans la Constitution française. Grande est la peine des Mahorais aujourd’hui ».

Pour le vice-président du Sénat, Thani Mohamed Soilihi : « On le savait très affaibli ces dernières années, c’est avec tristesse que j’apprends que Jacques Chirac s’en est allé aujourd’hui et avec lui une partie de l’histoire politique de notre pays. Je retiendrai de lui qu’il est le 1er Président de la République à s’être déplacé à Mayotte. Quoique nos familles politiques ne soient pas les mêmes, il est à souligner qu’il a notamment su représenter un rempart contre l’extrême droite en 2002, refuser la guerre en Irak et reconnaître la responsabilité de notre pays dans la Shoah. »

Le député Mansour Kamardine évoque l’humanité du président Chirac

Le député LR Mansour Kamardine livre un témoignage émouvant sur sa page Facebook : “Mayotte est en deuil. Jacques Chirac est parti. Il portait haut les valeurs de la France et finalement de l’Humanité. Il défendait l’égale dignité des hommes par delà leurs origines, leurs couleurs, leurs religions. Il s’était fait le garant des peuples à disposer d’eux-mêmes. Il aimait la France en grand, il aimait les Français, tous les Français, de métropole et d’Outremer. Beaucoup d’émotion aujourd’hui à Mayotte au souvenir vivace de celui auquel les Mahorais savent devoir tant. Merci Jacques Chirac.”

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COMMUNE DE BANDRABOUA

139533
POUVOIR ADJUDICATEUR : Commune de Bandraboua représentée par le Maire, M. Ahamada FAHARDINE MODE DE PASSATION : Le présent marché est un marché public de travaux en procédure...

SCI ELAR CHANFI

SASU ALPHA COM

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139533
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139533
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com