Les avocats de Mayotte terminent une grève et en soutiennent une autre

0
220
Me Luc Bazzanella a obtenu un complément d'enquête

Le barreau de Mayotte a obtenu satisfaction sur la revendication particulière de la gestion de leur désignation d’office. L’aide n’était pas versée dans les temps, « nous avons eu un engagement des chefs de juridiction sur le traitement de l’aide juridictionnelle et sur celle de l’indemnisation des avocats. Nous avons déjà observé les premiers signes d’amélioration », indique Luc Bazzanella, porte-parole du barreau en l’absence de la bâtonnière Fatima Ousseni.

Par contre, le mouvement national de contestation contre la réforme proposée par le gouvernement sur le régime de retraite des avocats est largement appuyée ce lundi : « Les avocats de Mayotte conteste la spoliation de leurs cotisations et la minoration des pensions », nous fait savoir Fatima Ousseni.

Les avocats demandent que la Caisse Nationale des Barreaux de France soit exclue du champ de la réforme : « Notre régime de retraite fonctionne sans fonds publics, est excédentaire, et nous avons reversé 80 millions d’euros dans le régime général ces dernières années », informe Luc Bazzanella.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here