Infime baisse des prix à Mayotte

Les produits alimentaires et l'énergie coûtent plus cher, ce qui freine une tendance à la baisse des prix. Celle-ci est infime et inégale selon les produits.

0
188
L'évolution des prix par secteur

En juin, l’observatoire des prix note une baisse légère des prix à la consommation. “Les prix des biens et services à la consommation des ménages reculent de 0,1 % à Mayotte. La
baisse des prix des produits manufacturés et des services est atténuée par la hausse des prix de l’énergie et de l’alimentation. Sur les douze derniers mois, les prix diminuent de 0,2% à Mayotte, alors qu’ils augmentent de 1,2% en France hors Mayotte” précise l’Insee.

La baisse est notable sur les produits manufacturés. “Les prix des produits manufacturés continuent de reculer avec – 0,8 %. En effet, habillement et chaussures coûtent
moins cher (- 2,0 %), ainsi que les appareils ménagers (- 0,3 %) et les produits d’hygiène et de santé (- 0,2 %). Sur un an, les prix des produits manufacturés diminuent de 4,3 %
à Mayotte et de 0,7 % en France, hors Mayotte.”

La baisse est aussi tirée artificiellement par un moindre coût des tarifs aériens qui s’explique puisque “le mois de juin correspondant à une période de basse saison touristique”.
En revanche en juin les prix de l’énergie ont accusé une hausse notable (+ 2,4 %)
“du fait de la progression des prix des hydrocarbures et de l’électricité.” ce qui confirme une tendance plus large. “Sur un an, les prix de l’énergie progressent de 4,5 % à Mayotte
et de 2,4 % en France, hors Mayotte” indique l’Insee.

Sur le plan alimentaire, la hausse est aussi d’actualité. “Les prix de l’alimentation augmentent de 0,3 % en juin en raison des hausses des prix des produits frais (+ 1,3%), des poissons (+ 0,8 %) et des viandes et volailles (+ 0,3 %). Cette hausse est limitée par la baisse des prix des boissons alcoolisées (- 1,2 %), des œufs et produits laitiers (- 0,4%), des boissons non alcoolisées (- 0,2%) et des produits céréaliers (- 0,1%). Sur un an, les prix de l’alimentation progressent de 0,1 % à Mayotte et de 2,6% en France, hors Mayotte”.

La plus forte hausse concerne sans surprise la tabac. “En juin, le prix du tabac poursuit sa hausse avec + 3,7 %. Il augmente de 8,8 % sur un an.”

Méthodologie

La vie est plus chère mais les prix augmentent moins vite que dans le reste du pays

L’indice des prix permet de suivre mois par mois l’évolution des prix et donc d’apprécier les tendances inflationnistes.
Il est mesuré à Mayotte en base 100 par rapport à décembre 2006. Une valeur de 118 signifie ainsi que les prix ont augmenté de 18 % pour la catégorie concernée, entre décembre 2006 et la date de référence.
L’indice des prix à la consommation hors tabac est quant à lui en base 100 par rapport à décembre 2018. Cet indice n’existe pas avant 2019 et ainsi que les évolutions annuelles.
L’évolution des indices des prix à la consommation est présentée en variation mensuelle (pourcentage d’évolution des indices du mois par rapport au mois précédent) et en glissement annuel. Ce dernier correspond à la variation au cours des douze derniers mois, qui est calculée en rapportant l’indice du mois à celui du même mois l’année précédente. Ainsi par exemple, l’indice du mois de juin 2019 est rapporté à celui de juin 2018.

Qu’est-ce-que l’indice des prix à la consommation ?
L’indice des prix à la consommation est l’instrument de mesure de l’inflation. Il permet d’estimer, entre deux périodes données, la variation du niveau général des prix des biens et des services proposés aux consommateurs sur le territoire. C’est une mesure synthétique des évolutions de prix à qualité constante. La quasi-totalité des biens et des services marchands, proposés aux consommateurs, font partie du champ de l’indice.

L’indice des prix à Mayotte
En 2019 à Mayotte, près de 1 150 relevés de prix sont effectués chaque mois par des enquêteurs de l’Insee. Ces relevés sont effectués auprès de 130 points de vente et fournisseurs de biens et services.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here