27.9 C
Dzaoudzi
samedi 27 novembre 2021
AccueilEconomieRemue-méninges autour de l'eau à Mayotte

Remue-méninges autour de l’eau à Mayotte

Ce mardi le Conseil départemental accueillait une journée de réflexion sur la thématique de l'eau, dans le cadre du schéma d'aménagement régional (SAR). Un sujet urgent alors que la population va croissant dans le département.

« Il faut un SAR très audacieux qui prenne en compte l’eau sous toutes ses approches » estimait mardi Salim Mouhoutar de l’ARS Mayotte. L’eau est en effet un sujet de santé publique, mais c’est aussi selon le responsable « un dénominateur commun » à toutes les questions de développement du territoire. Au fil de la journée, des sujets variés ont ainsi été abordés, tels que le stockage de l’eau de pluie ou l’irrigation des cultures. Parmi les pistes de réflexion, la réutilisation de l’eau, pour éviter d’utiliser de l’eau potable à tout va. Difficile à mettre en œuvre. L’idée avancée d’utiliser de l’eau de mer 10pour combattre les incendies par exemple, un sujet brûlant alors que s’éteignait celui de Kawéni, ne tiendrait pas la route selon les connaisseurs. « Plus rien ne pourrait pousser après l’incendie, à cause du sel que contient l’eau de mer, ce n’est pas la solution ».
Pourquoi pas aussi récupérer l’eau des mosquées pour l’irrigation, au lieu de la perdre dans les évacuations et le lagon ?

Salim Mouhoutar et Issa Issa Abdou (à gauche)

Parler de l’eau, c’était aussi parler du lagon, et de toutes les pistes de développement économique qui tournent autour. Le transport maritime a été discuté « pour désengorger les voies terrestres et faciliter la circulation », mais aussi, du coup, la création d’embarcadères avec tout autour, commerces et artisanat. Que chacun y trouve son compte.
En effet, 7 pontons sont d’ores et déjà prévus « du sud au nord » pour « la pêche artisanale », il a été évoqué l’idée d’un « second grand port, pour la pêche », qui pourrait voir le jour à Hajangoua. Lieu aussi évoqué pour relancer l’aquaculture.

Et le pont ?

Et le pont entre Grande Terre et Petite Terre ? Lui aussi a été longuement discuté. Ce projet ne verra sans doute jamais le jour, « Petite Terre est déjà saturée, favoriser la traversée en voiture, c’est encombrer davantage » conviennent les participants. Mais une alternative pourrait se trouver dans un « métro-câble » qui passerait au dessus du lagon et acheminerait les voyageurs qui auront au préalable laissé leur voiture au parking, et seraient de l’autre côté pris en charge par des transports en commun.
Le lagon, c’est aussi le tourisme. Des bases nautiques manquent, notamment dans l’ouest et le sud. Des pontons dédiés aux bateaux de plongée sont mis sur la table.

Et pourquoi pas de l’éolien offshore et des panneau photovoltaïques flottants ? Et des installations supplémentaires pour le carénage des bateaux de plaisance, avec un traitement des eaux usées ? Quoi qu’il en soit, « il faut que le schéma d’aménagement régional mette l’humain au cœur. Construire Mayotte pour 500 000 habitants dans quelques années ne pourra pas se concevoir sans une bonne gestion de l’eau » estimait Salim Mouhoutar.
On l’aura compris, toutes ces pistes de réflexion ne sont que le fruit d’un vaste brainstorming en vue de la rédaction de ce plan de développement régional qui a été lancé cette année, mais doit encore être rédigé dans les grandes lignes. On l’aura compris aussi, de l’urbanisme à l’économie, la question de l’eau sera au centre de toutes les mesures qui seront mises en place.

Y.D.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Mayotte, Air Austral

Air Austral : tests exigés au départ de Mayotte et La...

0
L'annonce de la suspension sur 48h des vols vers l'Afrique du Sud et celle qui conditionne le voyage au départ de Mayotte et La Réunion à la réalisation d'un test, prend effet ce dimanche. Les passagers doivent donc se faire tester en urgence ce samedi. Deux centres de dépistage seront exceptionnellement ouverts ce dimanche
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan