Les premiers “contrats de convergence” signés ce lundi par le Président

Grosse journée ce lundi au ministère des Outre-mer. Le président de la République Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe sont attendus auprès d'Annick Girardin pour concrétiser les premières mesures du livre-bleu Outre Mer.

4
1273
Le président du conseil départemental de Mayotte, Soibahadine Ibrahim Ramadani (à gauche) avec le chef de l'Etat lors de la remise du livre bleu outre-mer.

“Le président de la République, le Premier ministre et plusieurs ministres se rendront, lundi 8 juillet 2019, au Ministère des Outre-mer, pour la signature des premiers Contrats de convergence et de transformation (CCT) entre l’Etat et les Outre-mer”, informe le ministère

Ces contrats de convergence et de transformation sont la traduction concrète des ambitions arrêtées dans le Livre bleu outre-mer qui avait été présenté le 28 juin 2018 au Palais de l’Elysée sur la base de projets des Assises des outre-mer conduites dans les territoires dès juillet 2017. Ils expriment la volonté commune de l’Etat et des élus ultramarins d’une contractualisation qui soit propre à chaque territoire et qui leur permette de disposer d’infrastructures ainsi que d’équipements de haut niveau, prenant compte des enjeux liés à la transition écologique. Seront signés les contrats entre l’Etat et les collectivités de Guadeloupe, de Guyane, de Martinique, de Mayotte, de La Réunion, de Saint-Pierre-et-Miquelon et de Wallis-et-Futuna. Les contrats avec les autres territoires seront signés ultérieurement. Ces contrats représentent un effort financier de l’Etat de 2,1 milliards d’euros. Ils couvrent la période 2019-2022.”

A cette occasion, le Premier ministre et les présidents de 9 collectivités d’outre-mer s’engageront en faveur de la Trajectoire 5.0 retenue lors du 1er comité interministériel des Outre-mer du 22 février 2019. Par cette déclaration, les exécutifs s’engagent à préparer ces territoires aux enjeux et aux menaces de l’avenir à travers cinq défis à réussir d’ici 2030 : 0 exclusion, 0 carbone, 0 déchet, 0 polluant agricole, 0 vulnérabilité au changement climatique. Les projets qui seront financés par les contrats de convergence et de transformation devront être cohérents avec ces objectifs.”

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here