Protection de l’enfance : une matinée de travail dédiée aux outre-mer

2
241
Un territoire dont la moitié de la population a moins de 17,5 ans

Annick Girardin, ministre des outre-mer, en présence d’Adrien Taquet, secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’enfance, ouvre les travaux de réflexion sur la protection de l’enfance dans les outre-mer, ce mardi 2 juillet 2019 à 9h30, au ministère des outre-mer.

“Cette matinée de travail s’inscrit dans la concertation nationale sur l’enfance protégée lancée par Adrien Taquet le 27 mars dernier et vise à inclure les spécificités et les enjeux ultramarins dans les réflexions”, indique le ministère. On ne sait pas trop dans quelle mesure Mayotte a été associée, territoire où la moitié de la population a moins de 17,5 ans et où la protection de l’enfance a fait l’objet d’un grand colloque il y a quelques mois.

L’introduction portera sur les Enjeux et spécificités de la protection de l’enfance dans les départements ultra marins, avec Gilles Séraphin, professeur des universités en sciences de l’éducation, Université Paris Ouest Nanterre.

La première table ronde portera sur “Comment prévenir dans les territoires d’Outre-mer les difficultés rencontrées par les familles et les violences faites aux enfants ?”, avec la délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, François Chobeaux – Céméa et Thierry Couvert-Leroy – Croix Rouge.

Et la deuxième table ronde, “Comment adapter les prises en charge aux besoins des enfants et aux ressources des territoires d’Outre-mer ?”, avec Maxime Zennou – Groupe SOS Jeunesse, Baptiste Cohen – Les Apprentis d’Auteuil, Audrey Marie, vice -présidente de la collectivité territoriale de Guyane, déléguée à la jeunesse et à la petite enfance, Viviane Zulemaro, directrice de l’enfance et de la famille de Guyane.

Les conclusions porteront sur “Perspectives de travail du groupe Outre-Mer, Marie Derain, Secrétaire générale du Conseil national de la protection de l’enfance.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here