Quand les étudiants de BTS voient leur avenir en Orange

Au programme de l’Orange Inside Day pour des étudiants de BTS, des échanges et témoignages, des rencontres avec les salariés du groupe Orange ainsi qu’avec les organismes locaux présentant les programmes de mobilité.

0
281
Accueil des étudiants de BTS sur le site d'Orange Kawéni

L’Orange Inside Day est un anglicisme qui traduit l’accueil sur les installations techniques d’Orange Kawéni de jeunes scolaires ou d’étudiants, pour leur faire découvrir la maison de l’intérieur le temps d’une journée.

Pour sa 2ème édition, l’opérateur accueillait des étudiants de 1ère année de BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client) du lycée de Sada. Il s’agissait de présenter des témoignages de salariés, ayant effectué peu ou prou le même parcours que ces jeunes, avec des études mahoraise, et une exportation toujours aléatoire vers la métropole ou vers l’étranger.

Et c’est par un parcours inverse que commençait le premier à se présenter, Kassim Adinani, responsable des relations avec les collectivités locales. Né en métropole, il a effectué sa première mobilité… à Mayotte.

Et Karla Boinahery, Conseillère commerciale, droite dans ses baskets, n’est pas loin, puisqu’après 6 ans passés en métropole, elle est revenue avec sa maman à Sada. Elle a décroché un Bac Communication et Gestion des ressources humaines, avant d’intégrer un BTS Management au Lycée Bamana. « Ensuite, j’ai obtenu une licence de droit en métropole, puis après un stage chez Orange et un premier emploi saisonnier, j’ai été recruté comme conseillère commerciale ».

Retour sur les parcours de Bibi, Karla ou Yasser

Bibi ou Yasser livreront des témoignages similaires, « quand j’ai quitté Mayotte après ma scolarité, la métropole c’était vraiment l’aventure », livre la première, maintenant conseillère en relations client chez Orange, quand le second assure un rôle plus technique de Chargé d’affaires, extension du réseau cuivre et fibre.

Les étudiants ont pu ensuite entendre rugir le LION en visitant les installations techniques. Nous ne parlons par de leur guide d’un jour, Guy Lentini, directeur technique du site, mais bien du câble sans qui nous serions totalement isolés. LION 2 et 3 sécurisent théoriquement la connexion, depuis La Réunion et Madagascar pour le premier, et depuis les Comores pour le second.

Malgré plusieurs défections du côté des élèves, l’opération a été menée à son terme et doit être renouvelée, « l’objectif étant de leur proposer l’éventail des métiers du numérique proposés par Orange », concluaient les organisateurs.

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here