Une démarche Eco-école au Lycée de Sada

Ce mardi 16 avril, Zerrifi Gautreau Sonya, professeur au lycée de Sada organisait avec ses élèves de Seconde une exposition sur les déchets. Eco-école est un programme lancé en France par l’association Teragir en 2005.

2
597
Le banc-cannettes réalisé par Yes we canette en 2018

L’Eco-école c’est une démarche visant à mettre en œuvre de façon concrète le développement durable au sein d’un établissement scolaire. Pour cela plusieurs acteurs sont mobilisés : les élèves, moteurs du projet, les enseignants et l’ensemble du personnel d’un établissement mais aussi les acteurs publics et privés locaux (collectivité territoriale, association, entreprise…). L’établissement doit choisir une thématique sur laquelle il travaillera durant l’année scolaire parmi les suivantes : les déchets, le climat, la biodiversité, l’énergie, l’eau, la solidarité…

Au lycée de Sada c’est les déchets que les élèves ont choisis comme thématique, dont ils ont fait une exposition. Qui entre dans le contexte du développement durable et s’engage dans une démarche Eco-école à l’échelle de tout l’établissement.

La Seconde Eco-école du lycée de Sada

Un projet qui a suscité l’attention de ces élèves de seconde, dont le but principal est de sensibiliser au maximum les élèves ainsi que l’ensemble du personnel à la réduction de la production des déchets.
D’après Madame Zerriffi Gautreau Sonya, “ce projet mené par ces élèves n’est pas seulement un projet qui doit être mis en place que par l’éducation nationale, mais par tout citoyen responsable, puisque le monde nous appartient à tous”.
Des problématiques ont été travaillées à ce sujet pour en effet sensibiliser au maximum les personnes.

Durant cette exposition, des différentes explications ont été évoquées pour mieux sensibiliser les élèves ainsi que l’ensemble du personnel.
Des explications sur :
– Comment faire le tri
– Pourquoi faire le tri
– Les conséquences

Les élèves rappellent que les conséquences de l’accumulation des déchets sont grave “parce qu’elle provoque de la pollution”, et “qui dit pollution dit maladies”.

Itinéraire des déchets

Des pistes de solution ont été évoquées par les élèves : « Economiser de l’énergie et soutenir l’emploi. Fabriquer de nouveaux produits à partir de matières premières recyclées qui serait source d’économie d’énergie”. Par exemple :
– Refondre des cannettes d’aluminium, c’est économiser 95% de l’énergie utilisé pour l’extraction des métaux.
– Trier, favorise aussi la création de 2800 emplois directs de proximité en France.

En outre, à l’occasion de la présentation de cet exposition sur les déchets par les élèves du lycée de Sada, il y’a eu également lieu l’inauguration d’un banc de canettes réalisé par l’association Yes We Canette en décembre 2018 lors de la semaine Européenne de la Réduction des Déchets.

Pour finir ils ont conclu que “le tri sélectif est important, il permet la collecte des déchets selon leur nature. Ainsi collecter les déchets en question et leur faire suivre un parcours de recyclage permet souvent de leur donner une nouvelle vie et de diminuer la quantité de déchets à stoker”.
« La nature est notre mère et notre destin donc soyons tous responsable, en respectant la nature ».

M. Moudjitaba

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here