25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 2 octobre 2022
AccueilorangeNotre-Dame de Paris, une flèche en plein cœur

Notre-Dame de Paris, une flèche en plein cœur

Un incendie, a priori accidentel, s'est déclaré hier dans les combles de Notre Dame de Paris. Le feu a ravagé la toiture, la flèche s'est effondrée et le ministre de l'Intérieur a dû écourter son séjour à Mayotte. Ce matin a comme un air de gueule de bois pour des millions de visiteurs, croyants ou non.

Sidération. Choc. Tristesse.
En voyant hier soir d’effondrer la flèche de la cathédrale Notre Dame de Paris, ravagée par un incendie qui s’est déclenché en fin d’après-midi, un sentiment d’effroi et d’impuissance. Le sentiment profond d’un avant, et d’un après. La perception intime de la fin d’une ère.
Notre-Dame de Paris, c’était plus de 800 ans d’histoire, auxquels ils faut rajouter plus d’un siècle de travaux, de génie architectural, avec les moyens qui étaient ceux du Moyen-Âge.
Notre-Dame de Paris, ce sont des millions de visiteurs chaque année, c’est le premier monument visité d’Europe, mais ce sont  aussi des centaines d’artistes inspirés au fil des siècles. Pour les plus jeunes, Notre-Dame de Paris aura été une comédie musicale avant d’être une visite. Pour ceux qui ont eu la chance d’y aller plusieurs fois, c’est un cheminement de pensée. Qui n’a pas ressenti l’ennui de l’enfant dépassé par la grandeur de la visite imposée par ses parents ? Avant de réaliser, plus grand, l’immensité du lieux, la force de son histoire. D’imaginer toute cette Histoire de France pour laquelle les cloches mythiques du monument ont résonné dans la ville.
Que ce soit pour Victor Hugo ou pour Garou, que ce soit l’ennui d’une première visite trop jeune, ou la fascination d’un regard incapable de se poser partout à la fois. Que ce soit un morceau de paysage arraché aux Parisiens ou un morceau de leur vie arraché à tous les visiteurs de la cathédrale, élevée au rang de basilique. Qu’importent les raisons, la flèche qui s’est écroulé au cœur du monument a été une flèche en plein cœur pour bien des gens, Parisiens ou visiteurs, croyants ou non.

Attendu à Paris, le ministre de l’Intérieur a quitté précipitamment Mayotte dans la nuit

Cela méritait bien un vol spécial pour Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, en charge des forces de sécurité et du Culte, qui a brutalement interrompu son déplacement à Mayotte vers deux heures du matin pour être dans la capitale dans le courant de la matinée.
La seule bonne nouvelle, c’est que les pompiers de Paris, après une nuit de lutte acharnée, ont réussi à sauver la structure de l’édifice, qui pourra donc être reconstruit, et les promesses de dons affluent déjà.
Ce mardi, commence un deuil difficile aux allures de gueule de bois. Un deuil pour lequel Notre-Dame, qui a sonné pour la mort de De Gaulle ou de Pompidou entre autres, ne sonnera pas.

4 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

3e édition de la fête du sel à Bandrélé du 7...

139522
La 3e édition de la Fête du sel, organisée par la mairie de Bandrélé, aura lieu du 7 au 9 octobre prochains. De nombreux...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139522
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139522
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139522
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com