Incendie Notre-Dame de Paris: cela touche à “un joyau de notre histoire”, dixit le président Soibahadine Ramadani

Le président du Département, toujours en convalescence, adresse un communiqué revenant sur le symbole que représente pour la France et le monde la cathédrale touchée ce lundi soir. Et annonce que Mayotte prendra part à la souscription nationale pour sa reconstruction.

0
284
Le président Soibahadine Ramadani : "Cet incendie a touché le cœur de la nation et du monde entier"

“Hier soir, le monde entier a suivi avec effarement, l’incendie soudain et brutal survenu à la Cathédrale de Notre-Dame de Paris, un monument classé au patrimoine mondial de l’Humanité, en cours de rénovation depuis un an et vieux de plus de 856 ans.

Cette Cathédrale au-delà d’être une église pour les catholiques de France et du monde entier, est aussi avant tout, un joyau de notre histoire, un patrimoine identitaire, symbole de Paris et de notre pays tout entier.
Au cœur de la capitale, ce monument a traversé les âges et s’est fait témoin de nombreux évènements marquants pour notre pays et notre République. Ce fût en effet le lieu du couronnement de Napoléon en 1804 mais également, de célébrations d’obsèques pour de nombreuses personnalités et Chefs d’Etat dont, le général Charles De Gaulle en 1970, Georges POMPIDOU en 1974 et François MITTERRAND en 1996.

La Cathédrale de Notre-Dame de Paris a été fêtée en 2013, pour ses 850 ans, par près de 13 millions de visiteurs.
Cet incendie a donc touché le cœur de toute la nation et du monde entier, et à ce titre, celui de Mayotte et de nombreux mahorais.

Le Président du Conseil départemental s’associe à l’émotion que ce drame suscite dans notre pays et adresse une pensée toute particulière à la communauté catholique en cette semaine sainte.
Les Mahoraises et les Mahorais sauront également se mobiliser, pour prendre toute leur part à l’appel lancé par le Président de la République, dès hier soir, pour une souscription nationale, pour sa reconstruction.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here