Vigilances orages et forte houle maintenues ce lundi, “ne prenez pas la mer” !

Les orages de saison combinés au passage à 500km au sud du cyclone tropical intense Idai ne font pas bon ménage à Mayotte. Des vagues de 3 mètres hors lagon et des orages sont attendus pour les prochaines heures.

0
853
Le cyclone Idai fait route au sud (crédit Windy.com)

Deux phénomènes, deux vigilances. Météo France maintient ce lundi Mayotte en vigilance orages. Une disposition qui “inclut le vent, les éclairs, les précipitations et pour l’aéronautique, le risque de givrage en altitude” précise Laurent Floch de Météo France. C’est pourquoi il n’y a pas eu de vigilances fortes pluies ou vents forts en plus.
Le météorologue précise qu’il s’agit bien d’orages de saison qui se maintiennent pour l’instant. “Ce matin et même dans l’après-midi, on a encore la possibilité d’avoir ce genre de passage orageux” explique-t-il.

La vigilance orages est maintenue

Dans son bulletin, Météo France indique : “Des bandes nuageuses périphériques, associées au système, accompagnées d’amas nuageux peuvent toucher Mayotte et sa proximité dans la journée. Quant à la nuit, elle devrait être plus tranquille malgré un début soirée encore couvert avec des précipitations parfois orageuses. Au cours des dernières 6 heures nous avons enregistrés 136 impacts de foudres, essentiellement
dans le sud de Mayotte. ”
Pendant ce temps, à 500km au sud, le cyclone tropical intense Idai a entamé son virage vers le sud, et devrait jusqu’à la fin de la semaine faire route vers les côtes du Mozambique. La proximité relative de cette dépression avec Mayotte est à l’origine de la vigilance forte houle qui a été décrétée également.
“Pour la forte houle, on est en lien direct avec Idai. A l’extérieur du lagon, on a des vagues jusqu’à 3 mètres. C’est ce qu’on appelle la mer totale, la houle combinée au vent local. Dans le lagon, avec la protection de la barrière, on a des vagues d’environ 2 mètres, mais dans l’après-midi avec la marée haute, on aura plutôt de l’ordre 2m50.”

Un cyclone qui menace la côte mozambicaine 

Des vagues donc que l’on doit à Idai qui “a commencé sa descente vers le sud ces dernières heures”. Selon Météo France, le cyclone tropical intense se déplace lentement mais devrait accélérer, et conserver “la même intensité, tous les ingrédients sont réunis” selon Laurent Floch. Il présente actuellement des vents de 80 nœuds (150km/h) près de l’œil. “Il est prévu qu’il atteigne les côtes du Mozambique avec une intensité très forte” prévient le prévisionniste qui précise qu’à Météo France “on reste prudent sur la trajectoire d’Idai afin d’affiner les prévisions météo. Pour l’instant, on maintient donc la vigilance orage et on risque de rester en forte houle plusieurs jours”. La météo devrait toutefois être un peu plus sèche ce mardi.
Si le lieu exact et la date d’atterrissement d’Idai sur les côtes restent inconnus, Météo France estime à zéro la probabilité d’une remontée vers le nord et donc l’archipel des Comores.

 

Les conseils de comportement en cas d’orages :
Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation météorologique en écoutant les
informations diffusées dans les médias :
● Évitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques.
● Ne vous abritez pas sous les arbres.
● N’hésitez pas à vous arrêter dans un lieu sûr. Vous pouvez rester dans votre véhicule qui
vous assure une bonne protection contre les effets de la foudre.
● Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être
endommagés.
● Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins.
● Soyez prudents dans vos déplacements.
● Ne franchissez pas, à pieds ou en voiture, les ravines ou les rivières en crue ou qui
peuvent l’être soudainement, ainsi que les radiers submergés.
● Prévoyez des moyens d’éclairage de secours et faites une réserve d’eau potable.
● Tenez-vous les enfants à distance des caniveaux, ravines et rivières qui peuvent à tout
moment déborder

Conseils de comportement en cas de forte houle :
Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation météorologique en écoutant les
informations diffusées dans les médias :
– Circulez avec précaution en bord de mer, limitez votre vitesse sur les routes exposées à la
houle.
– Ne prenez pas la mer.
– Pour les plaisancier et les professionnels de la mer: NE PRENEZ PAS LA MER
– Protégez les embarcations en les mettant à l’abri ou en les sortant de l’eau.
– Ne vous baignez pas.
– Soyez Particulièrement vigilants , ne vous approchez pas du bord de l’eau et méfiez-vous des
rouleaux (même une zone à priori non exposée – rebord de falaise par exemple- peut être
balayée par une vague soudaine plus forte que les autres).
– Surveillez attentivement les enfants et bannissez les jeux de ballons à proximité de l’eau.
– Si vous habitez en bord de mer, protégez vos biens face à la montée des eaux, si
nécessaire,évacuez vos habitations et mettez-vous à l’abri à l’intérieur des terres.

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here