28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 19 janvier 2022
AccueilEducationLa fin du « vice » au rectorat

La fin du « vice » au rectorat

Ça y est ! Stephan Martens va pouvoir de nouveau se faire appeler « monsieur le recteur ». Exit le vice-rectorat vient d’approuver l’Assemblée nationale. Il va falloir maintenant y mettre les moyens.

Déroulant le Plan Avenir pour Mayotte, le gouvernement vient de cocher la 20ème mesure en entérinant une demande forte de la population : la transformation du vice-rectorat en rectorat de plein exercice. Dans la même veine avaient été demandés et obtenus lors de la mobilisation sociale de février 2018, une ARS et un Pôle emploi, spécifiques à Mayotte.

Nous n’aurons plus l’incongruité d’avoir un « recteur de vice-rectorat », Stephan Martens, retrouve un poste de plein pouvoir qu’il détenait avant d’arriver sur le territoire.

L’Assemblée nationale a approuvé samedi la création d’un rectorat de plein exercice à Mayotte, lors de l’examen du projet de loi « pour une école de la confiance ». Le ministre Jean-Michel Blanquer remarquait : « Pour moi, c’est un jour de fête pour Mayotte et donc pour la France », se réjouissant de « tout ce que cela signifie comme développement de l’éducation nationale là-bas ».

Formation professionnelle pour les administratifs

Selon le Plan, cette bascule vers un rectorat doit s’accompagner de « la création de 20 emplois sur 5 ans, intégrant la création à la rentrée 2019, d’un poste de délégué académique à la formation professionnelle initiale et continue, et d’un poste de délégué académique à la formation des personnels de l’Education nationale. Figurent aussi la réorganisation des services, avec l’octroi éventuel de locaux supplémentaires, et l’élaboration d’un plan pluriannuel de formation pour les personnels administratifs.

Le recteur va régner sur un parc grandissant, puisque 500 millions d’euros sont alloués sur le quinquennat pour les constructions scolaires des premier et second degrés.

Les médias nationaux rapportent que la députée mahoraise LREM Ramlati Ali a salué cette création, affirmant qu’en matière d’éducation Mayotte est « le plus mauvais élève de la République ». Pour exemple, 90% des Post Bac échouent dans leurs études en métropole. Et citent le député LR Mansour Kamardine qui y voit une « victoire », mais a néanmoins regretté ‘qu’il ait fallu ‘les manifestations du début de l’année 2018 pour reconnaître la pertinence de cette revendication’, le ministre s’inscrivant en faux contre cette affirmation.’

Le texte devrait ensuite passer sans problème au Sénat.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Air Austral, Mayotte, La Réunion

L’Etat accorde un nouveau prêt de 20 millions d’euros à Air...

139522
Endettée à plus de 220 millions d'euros, la compagnie réunionnaise demandait depuis plusieurs mois un nouvel accompagnement de l'Etat, très présent déjà en 2020. Un bol d'air qui permet à la compagnie de "sécuriser sa trésorerie"
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139522
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139522
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139522
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139522
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139522
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com