25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 décembre 2021
AccueilorangeDestruction d’une dizaine de bangas illégaux à Koungou

Destruction d’une dizaine de bangas illégaux à Koungou

C’est la première fois qu’une telle opération se monte dans la commune de Koungou. A 8h ce vendredi matin, les représentants de la commune et leurs services techniques, épaulés par une escorte de la gendarmerie et de la police municipale, ont investi les hauteurs de Majicavo Dubaï.

Il s’agissait ce vendredi matin de détruire une dizaine de bangas, érigés depuis 48h sur les hauteurs de Majicavo Dubaï, non encore habités. Ils n’avaient pour la plupart, d’apparent que les piquets. “Nous agissons dans le délai dit ‘de flagrance'”, indique David Le Claire, Responsable du NPRU de la commune de Koungou.

Car l’initiative de la mairie prend place dans la logique de sa rénovation urbaine. « Nous nous rendons sur une zone récemment défrichée, nommée Hamarachi, dont l’habitat illégal progresse rapidement. Or, nous devons mener à bien le projet de rénovation du quartier de Majicavo Dubaï, qui comprend la construction de logements sociaux et d’infrastructures. Nous sommes obligés d’en figer le périmètre, qui évolue en permanence avec l’habitat illégal », nous explique David Le Claire.

Les « réfugiés de Batrolo »

Vue imprenable sur le lagon depuis le nouveau quartier

Comme toujours dans ce genre d’opération, il faut grimper et grimper encore, d’abord en voiture, puis à pied, pour atterrir sur un plateau avec vue époustouflante et imprenable sur le lagon, à quelques pas de la ligne haute tension de EDM. Les représentants de la mairie découvraient des évolutions conséquentes depuis leur dernier passage de la veille, « de la terre a été retirée, un banga va être implanté ici ».

A chaque fois que l’on pénètre dans ces nouveaux quartiers de cases, chaque intersection révèle une extension supplémentaire, on n’en voit pas la fin. Il y a prés de trois ans, en 2016, des « décasés » du sud sont arrivés à Majicavo Dubaï, s’implantant dans les hauteurs, « et après la démolition des habitats illégaux sur le terrain Batrolo à Kawéni, ceux qui y logeaient sont venus se réfugier ici. » Un panorama rageant s’offre à nous, avec des pans entiers cultivés de maniocs ou de maïs qui ont peu à peu grignoté la forêt. « Plus rien ne fixe les eaux pluviales », constate un agent de la mairie.

Des cases en tôle qui grignotent rapidement sur la forêt

Les tronçonneuses entrent en action rapidement pour s’attaquer aux piquet de soutènement de la charpente, tandis que d’autres jouent du marteau pour faire tomber les tôles encore fraîches, avec une variante bleu azur à cet endroit, des cases qui ne sont pas encore habitées.

Pour éviter qu’elles soient de nouveau érigées dans la nuit, particulièrement le week-end quand il n’y a pas de surveillance, la mairie s’organise, « nous mettons sur place une ronde de surveillance permanente. »

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Sea Shepherd, Naturalistes, Mayotte, tortues

Les Naturalistes recadrent Sea Shepherd sur la protection des tortues

0
Sea Shepherd mis au banc des accusés par l'association les Naturalistes sur la prétendue découverte d'un charnier de tortues marines sur leur bivouac, là où il ne s'agirait que de leur regroupement d'ossements à visée pédagogique illustrant le braconnage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan