La chute mondiale des carburants se traduit à la pompe en décembre

0
622
Le pétrolier High Freedom dans le lagon

La préfecture de Mayotte publie les prix des produits pétroliers pour le mois de décembre. rappelons qu’en outre-mer, les prix sont encadrés par les préfets depuis le décret Lurel.

Alors qu’elle avait été haussière en octobre et novembre, la tendance s’inverse brutalement. Les prix perdent 7 à 8 centimes en moyenne à Mayotte. Faut-il y voir un « effet Gilets jaunes », qui manifestent contre les taxes pétrolières ? Non, la tendance est mondiale, entrainée par une baisse des prix du pétrole. Ils ont perdu 30% en deux mois. En cause, une surproduction des pays de l’OPEP et des Etats Unis, dont le président aurait voulu afficher une bonne performance des cours dans son pays avant les élections de mi-mandat.

Ce qui explique la chute des prix actuelle à Mayotte donc, la structure des prix des différents carburants étant composée des frais liés notamment au coût d’achat des carburants sur les marchés internationaux.

Tableau comparatif des prix des carburants en outre-mer

La baisse des prix annoncée par la ministre Girardin à La Réunion n’était donc qu’une anticipation de la tendance mondiale. Le site France TV  publie un tableau comparatif des prix dans les outre-mer (voir ci-contre).

A Mayotte, les prix des hydrocarbures vont donc baisser au 1er décembre :

Supercarburants sans plomb : 1,49 €/litre (-8 centimes par rapport à novembre)
Gazole : 1,30 €/litre (-7 cents)
Pétrole lampant : 0,91 €/litre (-5 cents)
Mélange détaxé : 0,98 €/litre (-8 cents)
GO marine : 0,93 €/litre (-7 cents)
Le prix de la bouteille de gaz de 12 kg est 23,00 euros (- 1,50 euro)

« La régulation des prix pétroliers s’inscrit dans l’action du gouvernement dans la lutte contre la vie chère au profit des consommateurs Mahorais », rappelle la préfecture.

Ces prix sont applicables à compter du 1er décembre 2018, 0h00. Les automobilistes ont donc tout intérêt à attendre ce samedi pour faire leur plein !

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here