Lycée de Sada : le député Kamardine demande une inspection du vice-rectorat

0
1139
Mansour Kamardine

Partant de la fronde au lycée de Sada contre un enseignant de philosophie, le député Mansour Kamardine interpelle le ministre de l’Education Nationale.

Alors que des parents nous avaient saisis sur un déficit de contenu pédagogique, c’est sa nationalité étrangère, « l’enseignant concerné ne serait pas citoyen français », et son recrutement comme contractuel, qui se serait fait au détriment de « jeunes Mahorais diplômés » que dénonce le parlementaire dans un communiqué. (Lire Communiqué M. Kamardine enseignant lycée Sada)

Il est décidé à « interpeler officiellement le Ministre de l’Education Nationale pour l’inviter à ordonner une inspection sur l’ampleur des pratiques et influences néfastes et discriminatoires qui affecteraient le vice-rectorat et en tirer les conséquences ».

Les parents d’élèves qui nous avaient interpellés nous renouvellent leur inquiétude sur la compétence de l’enseignant et « ses brimades vis à vis des élèves », et précisent « nous n’avons pas eu connaissance de contenu remettant en cause l’appartenance de Mayotte à la France, et ni de sa situation administrative, nous voulons seulement que nos enfants aient leur Bac. » Ils sont reçus ce samedi au vice-rectorat.

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here