28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 19 janvier 2022
AccueilEconomieLa compagnie Corsair arrête de desservir Mayotte

La compagnie Corsair arrête de desservir Mayotte

Mayotte était devenu une desserte épisodique pour Corsair qui n'assurait plus la desserte à l'année, ce qui était le cas par le passé. Mais cette fois, c'est fini, en raison de la perte de ses droits de trafic entre La Réunion et Madagascar.

Son arrivée avait été synonyme de concurrence et de baisse des prix face à Air Austral. Mais Corsair explique devoir arrêter la desserte de Mayotte, “en conséquence de la suspension de ses droits de trafic entre l’île de la Réunion et Madagascar”. “Malgré sa volonté de se développer sur l’axe Réunion/Madagascar et suite à la demande d’effectuer deux vols par semaine, Corsair s’est vu signifier la suspension des droits de
trafic régionaux entre les deux îles le 25 mars 2018”.

Une suspension qui vient “fragiliser la structure du programme de la compagnie pour la desserte de Madagascar”, qui ne peut pas être maintenue assure-t-elle “dans des conditions économiques satisfaisantes sans la liaison régionale. “En conséquence, Corsair se voit contrainte d’arrêter la ligne Madagascar à partir du 9 février 2019”.

De nouveau la trop courte piste en cause

Une décision qui impacte directement Mayotte. En effet, les Boeing 747 de la compagnie, ne peuvent décoller depuis “la piste trop courte” de Pamandzi, aggravé par un plein d’un kérosène beaucoup plus cher ici qu’à Madagascar, l’escale qu’elle combinait pour relier Paris, et qui lui est donc fermée.

La compagnie confirme son ambition de “se développer sur l’île de la Réunion et renforce
sa présence sur ce marché en proposant jusqu’à 9 vols hebdomadaires entre l’île Bourbon et Paris-Orly. Mais ne peut donc plus desservir Dzaoudzi et Madagascar, “qui lui ont permis de s’établir comme un acteur significatif dans l’océan indien”.

Corsair “déplore la disparition de la situation de concurrence saine et loyale qui existait jusqu’à présent, permettant de garantir aux clients plus de flexibilité d’horaires et des tarifs très compétitifs.”

La piste courte de l’aéroport de Mayotte est encore une fois sous les projecteurs, privant l’île d’une concurrence salutaire et d’une réelle potentialité de destinations.
A.P-L.
jdm2021.alter6.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Air Austral, Mayotte, La Réunion

L’Etat accorde un nouveau prêt de 20 millions d’euros à Air...

139523
Endettée à plus de 220 millions d'euros, la compagnie réunionnaise demandait depuis plusieurs mois un nouvel accompagnement de l'Etat, très présent déjà en 2020. Un bol d'air qui permet à la compagnie de "sécuriser sa trésorerie"
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139523
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139523
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139523
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139523
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139523
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com