Nouvelle Calédonie: les indépendantistes à demi-vaincus

0
198
La Nouvelle Calédonie reste française… pour l’instant

“Référendum en Nouvelle-Calédonie : la victoire en demi-teinte du non à l’indépendance”, titrait ce dimanche Le Monde. Répondant à la question «Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante?», 56,4% de la population a répondu “non”, bien loin des plus de 60% qui avaient été évoqués dans les sondages.La participation est de 80,63%.

Les territoires à majorité Kanak (en province Nord et dans les îles Loyauté) ont opté pour l’indépendance, tandis que quelques communes, dont le chef-lieu Nouméa, ont choisi la France.

Selon les accords de Matignon, deux autres référendums devraient être organisés d’ici à 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here