28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 9 décembre 2021
AccueilorangeAu CHM, les consultations deviennent payantes pour les non-affiliés

Au CHM, les consultations deviennent payantes pour les non-affiliés

Des factures pour les patients, c'est une première au CHM. Sa directrice est décidée à faire "prendre conscience que la santé a un coût". La consultation coûtera entre 10€ et 25€.

La direction se défend de toute discrimination, mais tient à cette mesure.
“La santé a un coût”, rappelle Catherine Barbezieux, directrice du CHM, pour qui il est “essentiel qu’il y ait une prise de conscience du coût de ces actes, même si on est loin du coût réel”.
En d’autres termes, c’en est fini des consultations gratuites pour tous à l’hôpital, qui change ainsi de politique. Pour toute consultation sur rendez-vous, il faudra s’acquitter avant de voir le médecin d’une somme de 25€, calquée sur le prix d’un généraliste libéral. Pour les autres consultations, le tarif sera de 10€. Ceux qui ne les ont pas seront soignés, mais recevront une facture. “L’hôpital émettra un titre de recette, c’est à dire une facture, à tous les patients qui se présenteront” reprend Catherine Barbezieux. “Il est hors de question de laisser des personnes se dégrader ou mourir, on a des valeurs hospitalières qui sont d’ailleurs inscrites dans la loi”.
En l’absence de tiers payant à Mayotte, ceux qui ont en revanche une sécurité sociale n’auront toujours rien à payer “c’est l’hôpital qui prendra en charge”.
Faire payer les non-affiliés, souvent des étrangers en situation précaire ou irrégulière, pose selon Issa Issa Abdou, président du conseil de surveillance du CHM “la question de l’absence d’aide médicale d’état (AME) et de CMU-C à Mayotte. Leur mise en place permettrait à l’Etat de mieux mesurer le coût des soins aux non-affiliés pour le prendre en charge, c’est pour ça que l’Etat semble si frileux” estime-t-il. Il salue néanmoins “un signal fort et symboliquement important”.
Pas de remise en cause de la dotation globale
L’établissement de factures, une première au CHM, permettra aussi un meilleur suivi des actes médicaux de l’établissement. Mais cela ne devrait pas impacter son financement.
« La dotation globale n’est absolument pas remise en cause, assure la directrice, rien ne laisse penser qu’on passerait à l’acte, ce n’est pas un galon d’essai pour ça. »
Le paiement des consultations en revanche n’est pas tout à fait nouveau. Une telle mesure existait déjà jusqu’en 2016. Le CHM avait alors été “mis en demeure de se conformer à des règles internationales qui imposent la gratuité des soins aux mineurs de moins de 18 ans et aux femmes enceintes” explique Catherine Barbezieux. Le nouveau système de facturation vient chercher une sorte de juste milieu.
Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Mamoudzou et Tsingoni le 14 décembre

0
Pour cause de travaux d’amélioration du réseau de distribution, SMAE – Mahoraise des Eaux informe qu’une interruption de la fourniture en eau potable aura...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sébastien Lecornu, Mayotte

Dans une longue lettre aux maires, Sébastien Lecornu détaille les avancées majeures de la...

0
A lire le courrier du ministre aux maires de Mayotte, on se dit que son passage n’aura pas été infructueux en août. Bien que sa visite avortée en raison de la crise des Antilles fin novembre ne lui ait pas permis d’assurer le service après vente, le ministre livre les 4 axes détaillés de la future loi Mayotte. Plusieurs n’attendront pas sa parution, annonce-t-il
FMAE, Mayotte, Journée mondiale du climat, Word Weather Attribution

La FMAE réveille les politiques sur la prise en compte de l’élévation du niveau...

0
Ce samedi, la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales (FMAE) organise avec la mairie de Bandrélé et l’association 976 Sud Prévention, une nouvelle édition de la Journée mondiale du climat. L’occasion de lancer l’Observatoire du Changement Climatique de Mayotte

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre