27.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilorangeOngoujou, la Croix Rouge à la rencontre des jeunes

Ongoujou, la Croix Rouge à la rencontre des jeunes

Les bagarres entre villages de Dembéni ont convaincu le Département et l'Etat de financer une vaste opération pilote de prévention spécialisée pour identifier et occuper les jeunes violents. La Croix rouge est aux manettes pour ce projet qui a vocation à s'étendre.

Ce lundi matin, le Conseil départemental, l’Etat et la mairie de Dembéni ont signé une convention de partenariat pour tenter de mettre un terme aux bagarres entre jeunes qui gâchent la vie des habitants. Issa Issa Abdou, vice-président du Département en charge des questions sociales, y représentait le Conseil départemental.

Le JDM : De quoi s’agit-il au juste ?

Issa Issa Abdou : “Il s’agit d’une convention partenariale qui s’inscrit dans le cadre des actions menées par Dembéni et la Croix-rouge. Concrètement, il s’agit d’aller au devant de ces jeunes mineurs pour savoir qui ils sont. L’origine, c’est une succession d’incivilités -le mot est faible-, et de bagarres entre jeunes de Ongoujou et de Tsararano, deux communes de Dembéni. L’idée de l’Etat et du Conseil Départemental est de faire un laboratoire, si ça marche, on l’étendra à tout le territoire.

Comment ça marche ?

Issa Issa Abdou et le maire de Dembéni Ambdi Hamada Jouawou

“Le Conseil Départemental est le principal financeur, avec 200 000€. L’Etat met 126 000€. Plusieurs actions sont menées par la Croix-Rouge pour savoir qui sont ces jeunes, combien ils sont et comment ils en sont arrivés là. On saura alors régler les difficultés actuelles et faire en sorte que ça ne se reproduise plus, car on aura identifié les racines du mal. Cela nécessitera le travail de travailleurs sociaux. Par exemple ça peut être lié à un problème de parentalité, auquel cas les éducateurs spécialisés travailleront avec les familles sur la question de la parentalité. Cela peut aussi être un problème de médiation, auquel cas on fera appel aux Cadis.

Quelles seront les moyens mis en œuvre et les suites ?

“Le Département est d’abord le principal financeur. C’est la Croix-Rouge qui est l’association pilote chargée de définir les actions à mener sur place. Nous faisons cet apport mais l’idée à terme est de mener un appel à projet via le Département, avec un maillage complet du territoire. On s’oriente vers une montée en puissance.”

Propos recueillis par Y.D.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Météo France, Mayotte

Mayotte en vigilance jaune pour les Orages aussi

0
Depuis ce week-end et ses grandes marées, Mayotte est placée en vigilance jaune vagues submersion. Météo France vient de rajouter une vigilance jaune pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.