27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilEconomieBaisse des prix de 0,6% en septembre, lié à l'aérien

Baisse des prix de 0,6% en septembre, lié à l'aérien

En septembre 2018, les prix ont diminué de 0,6 % en moyenne à Mayotte, du fait essentiellement de la baisse des prix du transport aérien, et non compensé par d'autres hausses. Sur les douze derniers mois, les prix augmentent de 0,4 % à Mayotte et de 2,2 % en France, indique l'INSEE.

En septembre 2018, l’indice des prix à la consommation des ménages diminue de 0,6 % à Mayotte (figure 1). Cette baisse s’explique uniquement par le recul des prix des services. Elle est notamment tempérée par la hausse des prix de l’énergie. Sur un an, les prix augmentent de 0,4 % à Mayotte et de 2,2 % en France (hors Mayotte, figure 2).

Les prix des services diminuent de 1,9 % en septembre, en raison essentiellement de la baisse des prix des transports et communications (- 6,6 %). En effet, comme chaque année, les prix du transport aérien diminuent à la fin de la haute saison touristique.
Sur un an, les prix des services augmentent de 1,2 % à Mayotte et de 1,1 % en France (figure 3).
Les prix de l’énergie progressent de 0,5 % en septembre, du fait de la hausse des prix des hydrocarbures.
Sur un an, les prix de l’énergie augmentent de 6,5 % et de 12,8 % en France.
1 En septembre, les prix diminuent de 0,6 % Indices des prix par secteur

Les prix des produits manufacturés augmentent légèrement (+ 0,1 %). Les hausses des prix des meubles (+ 0,9 %), des produits d’hygiène et de santé (+ 0,2 %), des véhicules (+ 0,1 %) et de la papeterie-presse (+ 1,0 %) sont limitées par la baisse des prix des appareils ménagers (- 2,0 %).

Sur un an, les prix des produits manufacturés diminuent de 4,8 % à Mayotte et de 0,2 % en France.

En septembre les prix de l’alimentation augmentent de 0,1%. Les hausses des prix des viandes et volailles (+ 0,3 %), des produits céréaliers (+ 0,3 %) et des boissons non-alcoolisées (+ 0,1 %) sont néanmoins atténuées par les baisses des prix des produits frais (- 0,1 %) et des œufs et produits laitiers (- 0,1 %).

Sur un an, les prix de l’alimentation progressent de 3,1 % à Mayotte et de 2,8 % en France.

Les prix du tabac restent stables en septembre. Ils augmentent de 10,6 % sur un an.

(Lire IPC Septembre 2018)

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Labattoir ce lundi pour cause de travaux

139530
Pour cause de travaux de dévoiement du réseau de distribution, la Mahoraise des Eaux informe qu’une interruption de la fourniture en eau potable aura...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139530
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139530
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139530
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139530
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....

Avec le “vaccin expérimental”, Mansour Kamardine inocule le “désarroi” à Olivier Véran

139530
La question du député LR au gouvernement fait le buzz. Mansour Kamardine estime que les vaccins anti-covid sont inoculés à un stade "expérimental". Il a demandé au ministre de la Santé "combien de doses" il faudrait pour chaque Français. Olivier Véran a exprimé son "désarroi", considérant le député "isolé" et dénonçant ses propos "alors que des milliers d'humains ont été vaccinés et que le vaccin sauve des vies"
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com