25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 26 janvier 2022
AccueilOcéan IndienVers la pérennité d’un Groupement hospitalier OI à hôpital unique ?

Vers la pérennité d’un Groupement hospitalier OI à hôpital unique ?

Pour une durée d’un an renouvelable, le CHM peut déroger à l’obligation de faire partie du GHT Réunion-Mayotte, dont l’établissement support est le CHU de La Réunion. La validation de cette décision est survenue le 27 décembre dans un arrêté de l’ARS Océan Indien. Toute prolongation de cette dérogation devra faire l’objet d’une nouvelle demande de la part de l’hôpital mahorais et sera appréciée au regard des évolutions de la situation.

Pour mémoire, cette sortie avait été demandée par le personnel hospitalier gréviste du CHM qui jugeait qu’il y avait deux poids deux mesures entre les deux établissements, notamment au niveau salarial.

Le président du Conseil départemental de Mayotte était représenté par le 4ème vice président Issa Issa Abdou, également président du conseil de surveillance du CHM et membre de celui du CHU, présidé par Jean-Paul Virapoullé d’. A cette instance, étaient aussi présents des techniciens et cadres du conseil départemental de Mayotte, des structures de Protections Maternelles et Infantiles et de la Délégation de Mayotte à La Réunion.

Autonomie des moyens

Avec François Mory, directeur de l’ARS OI

Un groupement hospitalier (GHT) avec un seul hôpital, c’est un peu incongru : « Nous avons dû en effet fixer le contour du nouveau GHT, sans Mayotte, puisque l’alliance n’était pas compatible, notamment au regard de la centralisation des achats à La Réunion, et de la majoration de traitement qui n’était pas la même », rappelle Issa Abdou. Elle est de 53% à La Réunion, et de 40% à Mayotte.

Si l’obtention d’une sortie provisoire d’un an est « une victoire » pour Issa Abdou, il ne veut pas en rester là, « nous voulons la rendre définitive. Cela va dans le sens d’une marche vers l’autonomie de notre ARS, avec l’assurance désormais que le fléchage du Fonds d’Intervention Régional qui nous brimait, se fasse depuis le ministère de la Santé. »

La collaboration entre les deux établissements se poursuit néanmoins dans les domaines de la chirurgie infantile et des Evasan, « mais aussi de l’apport d’expertises au sein de la cellule psychologique d’accompagnement autour des séismes qui était une coquille vide jusqu’à présent. IL y a maintenant 7 personnes, dont deux réunionnais, il vont nous appuyer alors qu’au niveau national, ça trainait. »

Reprenant sa casquette de membre du conseil d’administration du CHU, Issa Abdou revient sur les gros problèmes financiers de la structure, pointés il y a un an par l’IGAS qui accusait les directions du CHU et de l’ARS, « les comptes du CHU qui n’étaient certifiés qu’avec réserve, on pu l’être pleinement cette année, puisque nous sommes revenus en un an de 40 millions à 28 millions d’euros de déficit. »

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Taxis, Mayotte

Taxi, profession en péril à Mayotte

139521
Alors que sont tracés les lignes de transport en commun et que se profilent les premiers travaux, les taxis se préoccupent trop du nombre de licences distribuées et pas assez de leur avenir, déplore Mohamed Hamissi. Pour qui leur survie passera par un statut de prestataire de service des collectivités
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139521
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139521
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139521
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139521
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139521
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com