12 vendeurs à la sauvette interpellés grâce au système de vidéo-protection

Grande première à Mamoudzou : une opération de contrôle de vendeurs à la sauvette a été menée à l'embarcadère de la barge grâce au Centre de supervision urbain.

0
745

Ce 31 mai, une opération visant à contrôler les vendeurs à la sauvette a été menée par la police municipale de Mamoudzou, en coordination avec la police nationale. L’opération a été pilotée depuis le CSU (Centre de supervision urbain), les vendeurs ayant été préalablement repérés par les caméras de vidéo-protection.

Pour rappel, les ventes sur la voie publique sont interdites.

Le secteur de l’embarcadère de la barge était particulièrement ciblé. Une vingtaine d’agents de la police municipale, et autant de la police nationale étaient sur le terrain pour interpeller les contrevenants. La vente à la sauvette est un délit au code pénal, réprimé par une amende et pouvant donner lieu à une peine de prison.

Au total, 12 personnes ont été interpellées et 120 kg de marchandises saisis. Les personnes en situation irrégulière seront présentées aux Officiers de la Police Judiciaire.

En l’absence actuelle de reconduites, la mairie rappelle que “l’objectif principal de cette action est la dissuasion. D’autres opérations de ce type seront menées prochainement.”

A l’image de cette opération coup de poing, la police municipale travaille main dans la main avec la police nationale sur de nombreuses actions pour garantir la sécurité de ses administrés, telle la sécurisation des établissements scolaires de la commune, des interventions dans le cadre du flagrant délit, etc.”

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here