26.9 C
Dzaoudzi
lundi 15 août 2022
AccueilFil infoAprès examen, les leaders du mouvement réagissent aux annonces de la ministre

Après examen, les leaders du mouvement réagissent aux annonces de la ministre

L’intersyndicale et le Collectif allouent une mauvaise note au plan d’actions

Ils avaient besoin d’évaluer les avancées réelles : une semaine après la publication du plan d’actions pour Mayotte, le Collectif des citoyens de Mayotte et l’Intersyndicale se sont réunis le lundi 21 mai à Tsingoni pour décider des suites à donner au mouvement après les annonces de la ministre des mesures actées par le gouvernement en réponse aux manifestations de colère des Mahorais entamées depuis le 20 février.

« Une analyse détaillée par nos soins de ce plan de développement voulu et imposé par le gouvernement sera communiquée ultérieurement. D’ores et déjà, on peut noter une prise en compte très perfectible des 101 mesures portées comme base de revendication des parties prenantes du mouvement social :
– l’insécurité toujours présente malgré les mesures d’urgence, ne bénéficie d’aucun nouveau dispositif par rapport aux annonces du 19 avril
– l’absence d’une dynamique de développement dans les mesures annoncées vu qu’aucun engagement ferme sur les projets structurants du territoire (piste longue, grand port maritime, voies de circulation rapide, etc..,) n’y figure
– redorer l’image de l’école de la République en garantissant une école laïque de qualité et non axée sur la quantité. Ce qui poursuit les sacrifices dont a souffert la population mahoraise depuis 1841 ; si l’avenir d’un territoire dépend de sa jeunesse, comment envisager l’avenir de Mayotte quand l’industrie scolaire s’acharne, dans sa logique de quantité (au détriment de la qualité) à sacrifier cette jeunesse mahoraise ?
– Les équipements sportifs qui ne sont ni en quantité suffisantes, ni de qualité, avec un plan de construction plus que timide pour les années à venir.
– l’appel à un changement de méthode tant au niveau de l’organisation des services de l’État que de l’institution judiciaire, n’a pas été entendu. Il s’agit d’un préalable à la bonne mise en œuvre des politiques publiques au profit de la population. Difficile de comprendre que l’Etat se dise ambitionner de faire du neuf, mais tout en gardant ceux qui ont nourrit et participé au système actuel tant au niveau des directions de l’État à Mayotte que dans les ministères.

Une première expertise des mesures énoncées fait état d’un volume d’engagement financier à hauteur de 740 millions d’euros, au lieu des 1,3 milliards d’euros claironnés, sur le quinquennat sans engagement législatif pour au-delà.
Considérant que le compte n’y est pas, le Collectif des citoyens de Mayotte et l’Intersyndicale ont pris note toutefois qu’il s’agit d’une étape et espèrent que le comité de suivi prendra effectivement la mesure de son rôle pour un examen scrupuleux des réalisations.
Aussi, la mobilisation engagée continue au travers des sensibilisations dans les villages et des pétitions durant ce mois de ramadan.

Le Collectif des citoyens de Mayotte et l’Intersyndicale projettent de restructurer l’organisation du mouvement pour une meilleure lisibilité de sa représentation et pour pouvoir assurer plus dynamiquement son action d’alerte à la population.

RAHACHIRI »

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Décès de notre confrère Faïd Souhaili

139523
C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès du journaliste de Mayotte la 1ere, Faïd Souhaili. C’était un confrère d’une grande...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139523
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139523
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139523
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139523
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139523
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com