La manif des transporteurs scolaires converge vers Mamoudzou

0
81

C’est une grève éclatée qui touche Mayotte ce jeudi matin. Quelques enseignants du SNES-FSU se sont retrouvés devant le vice-rectorat à 9H avant d’aller en préfecture à 10 heures. Peu nombreux car dans le même temps, depuis 3h du matin, les transporteurs scolaires mènent des opérations escargot depuis le nord et le sud de l’île et se dirigent vers Mamoudzou. Trois cortèges de cars sont ainsi partis dans la nuit de Bandrélé, Dzoumonié et Combani, avec un dispositif de sécurité visant à éviter tout débordement, et à faciliter le passage des véhicules de secours, selon les explications de leur porte parole Mkidadi Moussa. Les cars devraient entrer à Mamoudzou vers 11 heures, et le blocage sera levé vers 14h promet-il.
Les manifesIMG_1452tants du Collectif des associations sont eux-aussi impactés par cette opération escargot. Ils n’étaient qu’une trentaine place de la république, sans savoir la suite de leurs actions. “On attend plus de 500 personnes, mais beaucoup sont coincés sur les routes, explique Bacar M’Colo Moussa, un des manifestants.”
Afin d’éviter les débordements d’hier devant les services de la préfecture, ceux-ci font l’objet d’un important dispositif de sécurité. Le service de l’immigration a été fermé et la rue, bloquée par une grille anti-émeutes.

 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here