23.9 C
Dzaoudzi
lundi 27 juin 2022
AccueilorangeChiffres de la délinquance : Le verre à moitié plein

Chiffres de la délinquance : Le verre à moitié plein

Pluie de cailloux à Convalescence
Les jets de cailloux devenus un sport local. Ici, à Convalescence

A la réception des chiffres de la préfecture sur les chiffres nationaux de la délinquance, on pouvait se demander s’il s’agissait du même territoire que ceux que fournissait le service statistique (Interstat) du ministère de l’Intérieur et que nous avons retranscrits. A ceci deux explications, les premiers, ceux de la préfecture, mettaient en valeur une évolution sur l’année précédente, et sans livrer toutes les données, quand ceux du ministère comparaient les DOM à la métropole. Et aux autres Outre-mer que Mayotte est en train de rattraper sur le chemin de la délinquance.

Ce qui donne une perspective somme toute pas trop négative dans le premier cas, quand le second plombe le moral.

« Les territoires ultramarins sont toujours plus exposés à la délinquance violente que la métropole », titrait Interstats OM du ministère, en détaillant, « dans les Antilles, à la Guyane et à Mayotte, le nombre de vols violents pour 1.000 habitants est nettement supérieur à ce qu’on observe en métropole. On en dénombre 7,7 en 2017 en Guyane qui est le département le plus concerné, suivi de Mayotte (3,3), de la Guadeloupe (3,3) et de la Martinique (2,1). Et si l’étude précise que depuis 2 ans ce chiffre est en diminution, elle est la plus faible à Mayotte, -12%, si l’on compare aux -27% de la Guadeloupe.

Pire, hors de la sphère familiale, le nombre de victimes de violences a augmenté, ces deux dernières années, à la Réunion, et surtout à Mayotte, +27 %. La préfecture de Mayotte livre les chiffres des atteintes à l’intégrité physique (AVIP), qui « baissent de moins 9,3 % par rapport à 2016. »

Lorsque nous nous sommes étonnés de ne pas retrouver ces tendances dans les chiffres préfectoraux, il nous a été répondu que « tous les chiffres n’avaient pas été repris ».

Risque de sous-estimation des victimes

La tableau des chiffre de la délinquance fourni par la préfecture de Mayotte
La tableau des chiffres de la délinquance 2017  fourni par la préfecture de Mayotte

Les cambriolages sont « nombreux en Guyane, à Mayotte et en Nouvelle-Calédonie », selon Interstats, qui rajoute qu’ils ont diminué « entre 2015 et 2017, de 32 % à Mayotte ». Les chiffres préfectoraux sont cohérents en comparant sur un an seulement, pour aboutir à une baisse de 18,4%.

En résumé, pour la préfecture la délinquance générale, après une augmentation de 2,27 % en 2016, l’année 2017 est marquée par une baisse de 9 %, soit 808 faits en moins sur 8989 faits constatés au total. Nuancé aussitôt par le préfet : « Les chiffres indiqués reflètent uniquement les faits ayant été rapportés aux forces de l’ordre. Le Préfet encourage de nouveau l’ensemble de la population à déposer plainte auprès de la gendarmerie et de la police nationale et d’apporter leur éventuel témoignage à ces mêmes autorités afin d’avoir une vision plus complète de la situation de la délinquance sur l’île. »

Face au risque de sous-estimation du nombre des victimes, le service du ministère de l’Intérieur invite à se rapporter aux enquêtes de victimation de l’INSEE dans les DOM, qui n’ont pas encore été diligentées à Mayotte.

18% de gardes à vue en plus

Reconstitution d'un accident moto contre voiture en octobre 2016 à Mamoudzou
Reconstitution d’un accident moto contre voiture en octobre 2016 à Mamoudzou

Les services de police et de gendarmerie obtiennent cette année encore des résultats « encourageants en matière d’élucidation ». Le taux d’élucidation pour les atteintes à l’intégrité physique des personnes est de 59 %, celui pour les atteintes aux biens est moins bon, de 19 %. « Ces deux taux sont en augmentation par rapport à 2016. »

Le nombre de personnes mises en cause suit cette tendance haussière grâce à la forte mobilisation des forces de sécurité intérieure dans la lutte contre la délinquance : 1.816 personnes ont été placées en gardes à vue, soit + 18,3 % par rapport à 2016, et 1.505 mineurs ont été mis en cause (sans néanmoins qu’ils aient été placés en garde à vue), soit + 31,9 % par rapport à l’année 2016 ;

Quant à la sécurité routière, le nombre de personnes tuées sur les routes à Mayotte est resté stable par rapport à 2016, avec 8 victimes. « Cependant, on observe une forte augmentation du nombre d’accidents corporels : 135 personnes blessées en plus par rapport à l’année 2016, indique la préfecture, afin d’endiguer cette tendance, les forces de l’ordre resteront mobilisées sur des opérations de contrôle ciblées principalement sur les vitesses élevées et les conduites à risques », indique la préfecture.

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Lagon, Mayotte

« L’art et la mer », un appel à projet ambitieux du Parc...

139533
Le Parc naturel marin de Mayotte et la Direction des affaires culturelles (DAC) de Mayotte s’associent pour lancer un appel à projets de résidences artistiques en faveur des enjeux écologiques de l’île, notamment en ce qui concerne son environnement marin. Cet appel à projets entend démocratiser les pratiques artistiques et la transition écologique.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139533
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139533
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139533
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139533
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com