30.9 C
Dzaoudzi
vendredi 20 mai 2022
Accueilorange«Monsieur le Procureur, mettez-vous au boulot !»

«Monsieur le Procureur, mettez-vous au boulot !»

Le parquet au complet, avec Camille Mansioni à droite
Le parquet au complet, avec Camille Mansioni à droite (Archives JDM)

Il n’est pas si courant que des citoyens prennent publiquement à partie les institutions de la République. C’est pourtant ce que vient de faire Zakia Colo qui adresse une lettre ouverte au procureur de la République Camille Mansioni, un courrier transmis aux médias. Et elle n’y va pas par quatre chemins : «Dans l’un des territoires le plus corrompu au monde, vous pensez que votre place est dans les tribunes en tant que spectateur?» lui demande-t-elle.

Son courrier porte essentiellement sur la gestion des fonds publics par les collectivités mahoraises. Elle reprend certains avis de la Chambre régionale des comptes (CRC) dont nous nous sommes récemment faits l’écho… «Il faut reconnaître que les communes de Mayotte remportent la palme d’or en mauvaise gestion», relève Zakia Colo.

Elle cite ainsi le dernier rapport de la CRC établi sur les budgets de la commune de Ouangani. «Ce rapport fait état de plusieurs manquements : marché public attribué sans publicité, des marchés publics non exécutés mais payés par la mairie de Ouangani, des marchés publics avec des prix exorbitants, (…) un foyer inachevé, avec des fonds consommés sans pouvoir produire les bilans».
Elle relève, comme nous l’avions fait à l’époque, que la «rénovation de la bibliothèque de Barakani (…) a couté 7600 euros le mètre carré»… Alors qu’il s’agit bien d’une rénovation!

Dembéni et le Département dans la ligne de mire

La commune de Dembéni a également retenue son attention : «Les fonds du marché couvert ont été consommés et cette structure n’a jamais était inaugurée. Il faut croire que ces deux communes sont limitrophes même dans le gaspillage des fonds publics».

Le port de Longoni
Une citoyenne qui s’interroge sur un conflit d’intérêt au port de Longoni

Enfin, le Conseil départemental ne sort pas indemne de ce courrier. Pelle-mêle, elle dénonce «les masses salariales exorbitantes, et des embauches de complaisance», «la délégation de service public, concernant le port de Longoni» et un «ancien conseiller général qui a voté pour l’attribution de cette DSP à MCG» qui est ensuite «venu travailler» dans cette société. «A Mayotte, on nous explique qu’il n’y a pas de conflit d’intérêt, c’est une drôle de façon de concevoir les choses!» s’emporte-t-elle.

Diminuer « les Mkara-kara »

Et c’est donc finalement vers le procureur qu’elle se tourne : pour elle, au Département, «le déficit chronique profite à quelques-uns, et personne ne déclenchera l’article 40. Ah si la conseillère départementale de Mamoudzou a osé le faire. Mais pourquoi, monsieur le Procureur, vous n’avez pas donné suite à cette enquête», demande Zakia Colo.

«Monsieur le Procureur, dans ce territoire où tout manque ou presque, vous attendez quoi pour lancer des enquêtes préliminaires sur la base des rapports de la chambre régionale des comptes ? Et diminuer ainsi les mkara-kara en tout genre. (…) Je pense (…) que vous devez jouer le rôle qui vous incombe pour le bien des Mahorais. En faisant la lumière sur les différentes affaires qui impliquent les deniers publics sur l’île de Mayotte. Et que vous dégagiez les responsabilités de chacun dans ces affaires.» Une délinquance en col blanc que le procureur a précisément visée en annonçant son intention de s’y attaquer dans son allocution de rentrée.

Ce coup de colère se termine sans ambiguïté : «Monsieur le Procureur, vous êtes ici pour travailler, alors mettez-vous au boulot !»

RR
www.jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Olive crowd, Swansea, Mayotte, nappy

Une chercheuse mahoraise lance Nyfasi, le peigne qui apprivoise les cheveux...

139125
Elle se positionne sur un marché sans concurrence : le docteur Youmna Mouhamad lance un peigne pour que coiffure ne rime plus avec torture chez celles qui affichent avec coquetterie leurs cheveux afro. Chercheuse en Angleterre, elle y a bénéficié de gros coups de pouce qui lui ont permis de lancer son produit et de le breveter. Il faut maintenant passer à la vitesse supérieure en levant des fonds
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139125
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139125
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139125
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139125
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim

« Gi la wa Maore », lancement de la campagne pour les législatives chez...

139125
Les élections législatives se déroulant les 12 et 19 juin prochains, Les Républicains ont présenté leurs candidats, leurs suppléants dans les deux circonscriptions de l’île ainsi que le projet politique porté à l’échelle locale.  La conférence de presse s’est tenue ce jeudi au restaurant le 5/5.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com