Plusieurs vols avec violence de téléphones ou de sacs à main

0
70

Véhicule et commissariat de police de MamoudzouC’est aux Hauts-Vallons, à proximité de la résidence Canopia, et en pleine journée qu’une femme s’est fait agresser le 22 mai dernier. Alors qu’elle téléphonait son sac à la main, elle se faisait encercler par trois individus qui lui arrachaient son téléphone puis son sac à main sous la menace d’un couteau. Lors du dépôt de plainte la victime reconnaissait formellement sur photographies ses trois agresseurs. Après des recherches effectuées près du domicile des auteurs présumés, l’un d entre eux était interpellé et placé en garde à vue.

Deux auteurs d’un vol en réunion commis le 26 mai à Kawéni étaient interpellés pour avoir pris un vélo, de l’argent et une carte bancaire après que la victime ait reconnu les individus sur les photographies des fichiers de police.

Une femme s’est fait arracher son sac vers 2h du matin alors qu’elle sortait du “Barakili” à Kawéni et se trouvait sur le parking de SODICASH. Elle n’était pas en mesure de reconnaître son agresseur âgé de 20 ans environ.

Une femme encore se faisait prendre à partie  21h le 26 mai, à proximité de la plage située rond point Dinga Dinga à Passamainty, par 4 individus vêtus de noirs et visages masqués. Elle recevait plusieurs coups de pieds , de poings et de barre de fer. Les agresseurs lui dérobaient ses effets personnels (téléphone, argent, et divers objets) restés dans son scooter. Elle se faisait délivrer 2 jours d’ITT.

Et au centre ville aussi:  c’est au rond-point du commandant Passot (à la barge), qu’une femme se faisait arracher son sac contenant son téléphone portable et sa carte d’identité, à 7h du matin avant-hier, par un groupe de six individus qui prenaient la fuite en direction de l’ancienne place du Marché. Un des individus était reconnu et identifié grâce au Fichier de police.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here