La Réunion: un Cadi médiateur socioculturel mahorais dans la 1ère promotion du diplôme «République et religion»

2
117
Les 1ers diplômes "République et religion" remis à La Réunion ce samedi (Photo: Délégation de Mayotte à La Réunion)

Nassimah Dindar, la présidente du département Réunion a remis les 1ers diplômes universitaires «République et religion» dans l’hémicycle réunionnais ce samedi. C’était l’occasion pour elle de «saluer le parcours de ces diplômés particulièrement avides de savoir et de savoir-être. L’occasion de rappeler aussi que si notre République est laïque, la France est multiconfessionnelle. Nous devons toujours avoir à l’esprit cette donnée afin d’appréhender au mieux certaines réalités de notre pays.»

Les 1ers diplômes "République et religion" remis à La Réunion ce samedi (Photo: Délégation de Mayotte à La Réunion)
Les 1ers diplômes « République et religion » remis à La Réunion ce samedi (Photo: Délégation de Mayotte à La Réunion)

Mayotte était représentée lors de cette cérémonie car un Cadi originaire de notre île, également médiateur socioculturel, fait partie de ces premiers diplômés. Au total, 26 étudiants ont reçu leur diplôme.

Comme à Mayotte, cette formation, soutenue par le Ministère de l’Intérieur, est dispensée à l’université de La Réunion pour transmettre des connaissances et des savoirs pour favoriser la cohésion sociale et le vivre ensemble à travers les textes et les pratiques.

Depuis le 5 mai, cette formation présentée comme «civique et civile» est devenue obligatoire pour les aumoniers de prisons et des hôpitaux.
Après ce succès, les inscriptions sont déjà ouvertes pour la seconde promotion jusqu’au 15 juin.

RR
www.lejournaldemayotte.com

2 Commentaires

  1. 255000 90350I cannot thank you fully for the blogposts on your internet page. I know you placed a great deal of time and effort into all of them and hope you know how considerably I appreciate it. I hope I will do precisely exactly the same for yet another individual at some point. Palm Beach Condos 957511

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here