500kg de piments, achards et jus retirés de la vente au marché de Mamoudzou

0
91
500kg de produits conditionnés dans des bouteilles plastiques retirés de la vente (Photo: CCFR)

Les bouteilles plastiques ne peuvent pas être réutilisées pour vendre des produits. Le Comité opérationnel de lutte contre les fraudes (CODAF) l’a rappelé aux commerçants du marché couvert de Mamoudzou mercredi dernier.

500kg de produits conditionnés dans des bouteilles plastiques retirés de la vente (Photo: CCFR)
500kg de produits conditionnés dans des bouteilles plastiques retirés de la vente (Photo: CCFR)

Lors d’un contrôle mené par le service de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes (CCRF) de la Dieccte, près de 500kg de préparations artisanales contenues dans des bouteilles en plastique de réemploi ont été retirés de la commercialisation. Dans ces bouteilles, on trouvait des piments, des achards et des jus. Au total, une quinzaine de commerçants a été frappée par la mesure.

Le Codaf rappelle aux consommateurs que «le réemploi d’emballages plastiques pour un usage alimentaire est strictement prohibé par la réglementation de l’hygiène alimentaire.
De plus, ces préparations doivent être commercialisées avec un étiquetage permettant d’identifier le produit, sa composition, sa date limite de consommation et le responsable de la mise sur le marché».

Les produits retirés de la vente, ont fait l’objet d’une mesure de destruction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here