23.9 C
Dzaoudzi
mercredi 5 octobre 2022
AccueilFaits diversPolice : Vols, violences et interpellations en cascade ces deux derniers jours...

Police : Vols, violences et interpellations en cascade ces deux derniers jours à Mamoudzou

Surchauffe du côté de l’activité de la police ces deux derniers jours, avec un très grand nombre de vols, de violences et d’interpellations.
Tout d’abord, l’arrestation dans son banga d’un des membres les plus importants de la bande de Tanafou, particulièrement active ces derniers mois. Il serait impliqué dans de multiples vols aggravés. Cette interpellation intervient après une enquête minutieuse de la sûreté urbaine du commissariat de Mamoudzou. L’intervention était conduite dans le cadre d’une commission rogatoire.

PoliceLe portail et la grille de protection d’accès aux bureaux du centre de la Croix rouge de Passamainty ont été arrachés dans la nuit de mercredi à jeudi. Les voleurs ont pu ainsi pénétrer dans les locaux et repartir avec du matériel informatique. La police technique et scientifique a été dépêchée sur les lieux.

A Kawéni, dans la nuit de mardi à mercredi, c’est voleur qui a été surpris en train de voler des chevrons métalliques sur le toit d’une maison. Interpellé par le propriétaire, il a été remis aux policiers. Ses complices sont parvenus à prendre la fuite. L’individu en situation irrégulière a fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français et conduit au CRA.

Vol à l’arraché à Mtsapéré, mercredi soir. Une femme a été victime s’est fait prendre son sac à main par deux individus alors qu’elle attendait un taxi. Elle n’a malheureusement pas été en mesure de fournir des informations aux policiers sur ses agresseurs.

Des recels de vol

Les policiers sont également intervenus dans deux affaires de recels de vol dans la nuit de mercredi à jeudi. D’abord à proximité de «La Geole» à Kawéni, les policiers de la BAC de nuit ont arrêté deux 2 individus en possession de matériel et de chaussures neuves de chantier, de 44 tee-shirts estampillés «Lycée Petite Terre» et de divers objets provenant de cambriolages. Lors de la palpation, ils étaient également porteurs d’un cutter et d’un chombo.

Commissariat de police Mamoudzou
Commissariat de police Mamoudzou

Plus tard, dans la Zone Nel, c’est un individu trouvé en possession de divers objets qui a été interpellé. Il savait que ce matériel provenait de vols commis par deux amis qui sont parvenus à prendre la fuite lors de l’arrivée des forces de l’ordre. Il était également détenteur d’une bombe lacrymogène.

Coups de bouteille et de couteau

Au chapitre des violences, on trouve là encore de nombreuses affaires. Mercredi à 18 heures, au niveau de Disma à Kawéni, la BAC a interpellé un individu qui venait d’asséner un coup de bouteille au visage de sa victime. Il aurait agi en représailles d’une agression commise contre sa sœur. La victime a été transportée au CHM par les pompiers.

La veille, rue du commerce, un homme a fini au commissariat après avoir insulté les policiers. Les forces de l’ordre qui souhaitaient le contrôler ont été contraintes de l’interpeller, ce qui ne fut pas chose facile. Il a fini en garde à vue.

Le Commissariat de police Mamoudzou LogoHier jeudi soir vers 21 heures à Cavani Stade, un mineur de 14 ans a donné un coup de couteau au niveau du coude à un autre jeune de 15 ans sans raison apparente. Bilan médical : un jour d’incapacité de travail. Entendu par les policiers, l’auteur présumé devrait être poursuivi pour violences volontaires avec arme.

Alcool et cannabis

Sur nos routes, hier jeudi à minuit et demi, le groupe de sécurité de proximité du commissariat a stoppé un cyclomotoriste qui avait refusé de s’arrêter à un contrôle routier à Kawéni. Il présentait un taux d’alcoolémie de 1,06 mg/l d’air expiré. Il a été déféré devant la justice.

Enfin, il titubait sur la voie publique à Passamainty. Un homme a attiré l’attention des policiers qui ont découvert de l’herbe de canabis dans ses poches lors du contrôle. Interpellé, il était placé en garde à vue.

RR
www.jdm2021.alter6.com

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Le centre social de Bouéni entend participer à résorber l’illettrisme

139131
Alors que l’illettrisme affecte une personne sur deux à Mayotte, ce taux étant deux fois plus élevé dans les quartiers prioritaires, le centre social...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139131
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139131
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139131
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139131
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139131
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com