Rénovation d’écoles, stade et éclairage public à Mtsamboro pour 2017

0
184
Vœux de Harouna Colo
Harouna Colo a pu mobiliser des fonds propres

Les réparations des dégradations occasionnées par les intempéries de 2014, viennent de s’achever, avec notamment les réalisations d’enrobés, d’un mur de confortement sur la chaussée du quartier Foumbouni, ou la réhabilitation du soutènement de la passerelle du front de mer de Mtsahara, pour un montant total de 408.000 euros.

La commune a pu mobiliser ses fonds propres pour réaliser et sécuriser une allée piétonne, aménager des voies d’accès aux quartiers difficiles d’accès, soutenir les associations à hauteur de 65.000 euros, ou prendre en charge les frais de transport de déplacement des écoles primaires.

Des bus et un stade pour le foot

« La dotation spéciale construction scolaire obtenue en 2015, nous a permis de transformer des salles de classe en réfectoire dans les écoles de Mtsahara Plateau, Hamjago Plateau et Mtsamboro 3 pour un montant de 320.000 euros. »

La commune a également cofinancé le dispositif Horizon bleu de la Fédération française de Foot, pour l’acquisition de 4 minibus de 9 places pour transporter les joueurs, dont 2 étaient livré à l’occasion des vœux, et mis en place les actions politique de la ville, avec la 1ère édition de la semaine culturelle, qui sera renouvelée cette année, ou l’organisation de la 1ère course de pneus déconcentrée.

L’équipement clé de la plupart des communes de Mayotte, c’est le stade de foot ! Et Mtsamboro aura le sien après bien des atermoiements en 2017 à Hamjago. Les crèches commencent à se multiplier sur l’île, celle de la commune « sera livrée cette année. » Le cumul des dotations de construction et de rénovation scolaire permettra d’y consacrer 770.000 euros.

10 kiosques ou aires de repos grâce à Thani

Cérémonie de remise de 2 mini-bus
Cérémonie de remise de 2 mini-bus

Une année lumineuse que 2017 puisqu’à l’image d’autres communes, Mtsamboro va adopter les lampes « LED nouvelle génération », pour son éclairage public, d’un montant de 180.000 euros, obtenu au titre de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux 2016. En bénéficieront « une dizaine de kiosques ou aires de repos », qui seront répartis sur l’ensemble du territoire, et dont le financement a été permis par la réserve parlementaire du sénateur Thani Mohamed Soilihi.

Grande innovation, un espace numérique sera installé à la Maison des services publics, doté d’un parc de 10 postes informatiques, grâce à un partenariat avec CARIF OREF, le CRIJ et la Mission locale.

La commune a apporté sa quote-part sur trois autres projets à venir : la Maison familiale rurale, le plateau sportif d’Hamjago et la Maison agricole. Car la gestion de l’équipe de Harouna Colo a permis d’apporter des garanties à l’Agence française de développement (AFD) pour l’obtention d’un prêt de 700.000 euros sur ces trois projets, pour lesquels L’Etat et l’Europe sont également sollicités.

Un lotissement est en prévision à Hassékou à Mtsahara, mais encore en friche puisqu’il est annoncé d’ici la fin de la mandature.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here