Fin de la grève dans le 1er degré: Le ministère de l’éducation nationale fait le point sur les discussions

0
144
Le ministère de l'Education nationale, rue de Grenelle à Paris

Après le SNUipp qui actait de la reprise du dialogue social permettant de sortir de la grève qui perturbait les écoles de Mayotte depuis le 8 novembre dernier, c’est au tour du ministère de l’éducation nationale de se féliciter de ces discussions et de leur «nécessaire inscription dans un climat apaisé».

Le ministère de l'Education nationale, rue de Grenelle à Paris
Le ministère de l’Education nationale, rue de Grenelle à Paris

Si les parties ont souhaité «aboutir pour mettre fin au mouvement de grève», elles ont d’abord «désapprouvé les dégradations commises dans les écoles et appellent à leur fin pour retrouver un fonctionnement ordinaire».
Le ministère fait donc un point complet sur l’ensemble des sujets de revendication portés par le syndicat.
Voici le détail de son communiqué.

CARRIÈRES, SALAIRES
«Sur la principale revendication, le ministère de l’Education Nationale rappelle qu’à la demande de l’intersyndicale de Mayotte du 3 juin 2016, il a conduit un travail d’expertise sur le déroulement de carrière des ex¬-cadres mahorais devenus IERM (instituteurs de l’Etat recrutés à Mayotte). Cette étude, incluant les indemnités de droit commun (majoration de traitement, indemnité REP, ISAE) et les mesures PPCR (Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations) montre une amélioration de leur rémunération dans des proportions équivalentes, voire supérieures pour ceux devenus ensuite professeurs des écoles, aux agents des corps et cadres d’emplois passerelles.

Il maintient donc son refus de prendre en compte, dans les conditions qui ont été fixées pour les corps et cadres d’emplois passerelles par les décrets des 26 octobre et 29 novembre 2016, l’ancienneté générale de service des anciens instituteurs de la CDM intégrés dans le corps des IFPERM. Cependant, le ministère de l’Education Nationale:
-Confirme la mise en extinction du corps des IFPERM à compter du 1er septembre 2017, actée par le décret n° 2016-930 du 6 juillet 2016 et son engagement sur 5 ans d’accélérer la promotion des IERM dans le corps des professeurs des écoles, via l’accroissement du nombre de promotions, par concours interne et liste d’aptitude dans ce corps;

-A compter de 2017 et jusqu’en 2019, l’objectif est que 2/3 des IFPERM soient intégrés dans le corps des PE d’ici la rentrée 2019 (220 emplois annuels, répartis en 150 intégrations par liste d’aptitude et 70 par concours interne). Un accompagnement et un suivi seront réalisés par le vice-rectorat, en lien avec les organisations représentatives des personnels;

-Accorde le principe d’un plan de formation des instituteurs contractuel pour améliorer leur entrée dans le métier et leur accès par concours au corps des PE ;

-Garantit que, dans le cadre de l’établissement du tableau d’avancement à la hors classe, la situation des ex IERM devenus PE, notamment ceux proches de la retraite, sera examinée attentivement, dans le respect des dispositions légales et règlementaires du statut général des fonctionnaires et en tenant compte également des perspectives de promotion à la hors classe des professeurs des écoles affectés à Mayotte, de manière à permettre lorsque cela est possible un accès à la Hors Classe avant le départ à la retraite. Un groupe de travail se réunira avant la fin du mois de janvier 2017 à Mayotte. Il conduira un travail d’analyse de la composition du corps des professeurs des écoles à Mayotte.»

EDUCATION PRIORITAIRE
«Le ministère de l’Education Nationale rappelle que la révision générale de la carte de l’éducation prioritaire interviendra pour la rentrée 2019. Il étudiera la demande d’étendre le classement en REP+ des écoles de Mayotte dans le cadre de la prochaine révision de la carte des REP+ pour la rentrée 2019.

Un bilan du déploiement des postes «plus de maîtres» ainsi que des dispositifs destinés à accompagner la prise en charge de la difficulté en éducation prioritaire à Mayotte sera fait. Les moyens prévus et annoncés pour la rentrée 2017 permettront de soutenir les projets. L’objectif est de doter chaque école d’un dispositif approprié en lien avec les difficultés rencontrées.»

RYTHMES SCOLAIRES
«Dans le cadre du travail sur les organisations de temps scolaire pour la rentrée 2017, un bilan du dispositif sera organisé par le vice-rectorat dans chaque école en lien avec les organisations représentatives des personnels et les demandes des équipes éducatives relatives à une évolution de l’organisation du temps scolaires seront examinées attentivement, notamment celles des écoles en rotation qui rencontrent des difficultés particulières dans la mise en place des nouveaux rythmes.»

Rénovation de l'ancienne école

CONSTRUCTIONS SCOLAIRES
«L’Etat présentera avant la fin janvier le bilan et les priorités retenues pour son financement des constructions et rénovations des écoles, étant entendu qu’il a pour priorité de mettre fin aux rotations.

L’Etat s’engage sur un point d’étape semestriel qui sera assuré par le préfet, en lien avec la vice-rectrice, avec les organisations syndicales sur l’avancement des constructions scolaires.»

FORMATION
«S’agissant de la formation des enseignants, et dans le cadre de l’ouverture des premiers concours externes organisés à Mayotte, le vice rectorat précisera son dispositif de suivi des enseignants stagiaires, de formation continue et celle des instituteurs contractuels. Le ministère de l’Education Nationale développera et consolidera à moyen terme les dispositifs de formation et d’aide aux élèves en difficulté. Cela passe par le recrutement d’enseignants maîtres formateurs et d’enseignants spécialisés à Mayotte.
Un premier bilan d’étape sera effectué à la mi février.»

Hier, le SNUipp estimait que «la vigilance est de rigueur», tout en estimant «que ces éléments constituent une bonne base de travail». Le syndicat a décidé de suspendre le mouvement de grève dès ce mardi 17 janvier, conformément à l’Assemblée Générale des grévistes de lundi et du Conseil Syndical d’hier mardi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here