Barrages Coupe de France de Basket Mayotte-Réunion: Et à la fin, qui est-ce qui gagne?

0
58
Le gymnase de Pamandzi
Le gymnase de Pamandzi
Le gymnase de Pamandzi flambant neuf

«Toujours la même histoire?» Le titre de nos confrères du Journal de l’Île de La Réunion en dit long sur l’état d’esprit des Réunionnais de Saint-Paul. Arrivés jeudi à Mayotte, ils affronteront ce soir le BC Mtsapéré pour les barrages Trophée Coupe de France de la zone océan Indien. A la clé: un ticket pour le tableau national… Mais pour les Réunionnais, c’est toujours une mission délicate, particulièrement en terre mahoraise.

Et ils se rassurent comme ils peuvent, les Saint-Paulois. Ils se disent qu’ils vont jouer dans une salle où ils n’ont pas (encore) connu la défaite. Et pour cause. L’événement est l’occasion d’inaugurer le gymnase de Pamandzi flambant-neuf. A moins que cet honneur ne se transforme en pression supplémentaire, car dans les gradins remplis pour la première fois, se dresseront face à eux un millier de supporters. Et sur le terrain, ils trouveront dix joueurs bien décidés à ne pas leur laisser le billet pour les 16es de finale du tableau national en février.

Même en mettant de côté notre (subtil) chauvinisme, il est évident que, comme c’est le cas depuis le début de la décennie, les Saint-Paulois ne partent pas favoris face au BC Mtsapéré, qui a remporté la place mahoraise face à Vautour.

Favoris mais gare à l’excès de confiance

Diminués par l’absence de deux joueurs majeurs qui avaient aussi manqué en finale régionale face à la Tamponnaise, les Réunionnais devront parvenir à se sublimer pour tenter de signer un exploit, gravir cette montagne infranchissable qu’est devenue aujourd’hui une victoire face aux Mahorais… qui plus est chez nous.

Le sourire des Saint-paulois au moment de partir pour Mayotte, ce jeudi (Photo: JIR).
Le sourire des Saint-paulois au moment de partir pour Mayotte, ce jeudi (Photo: JIR).

A Mayotte, il faut remonter à 2012 pour voir les Réunionnais défaire une équipe mahoraise. Cette année-là, la Tamponnaise avait battu le BCM, chez lui, et avait accéder aux finalités N3. Mais attention à l’excès de confiance. Car la dernière victoire de nos voisins remonte seulement à l’année dernière, lorsque Saint-Pierre avait battu le Vautour de Labattoir, sur un parquet de La Réunion.

Les filles inaugurent le gymnase

«On sait que ce sera dur, pose Guillaume Dhaussy, le coach saint-paulois. Ça fait deux semaines que je répète aux joueurs qu’il ne faut pas partir perdant. Il faut les jouer les yeux dans les yeux. On a tellement peu l’occasion de s’emballer avec le championnat local que c’est le genre de match qu’il ne faut pas laisser passer».

La rencontre inaugurale du gymnase de Pamandzi sera féminine… Et il ne sera pas simple pour les Mahoraises. Le BC Iloni sera face aux sextuples championnes régionales de la Tamponnaise. Si les filles d’Iloni sont venus à bout, en finale régionale, de Vautour (Labattoir), elles ne comptent qu’une victoire en 6 matches en championnat.

Enfin, saluons nos confrères de Mayotte 1ère qui retransmettront les deux rencontres de ce soir en direct.
Sachez que les dames joueront à 17h et les hommes à 19h30. Ces rencontres seront précédées des cérémonies d’inauguration officielle du gymnase avec découpage du ruban, discours et découverte de la plaque inaugurale à partir de 15h.

RR
www.lejournaldemayotte.com
avec le JIR.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here