27.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 décembre 2021
AccueilEnvironnementMétéo France prévoit une fin d’année sèche et «la plus fraîche depuis...

Météo France prévoit une fin d’année sèche et «la plus fraîche depuis 10 ans»

Octobre, Novembre et Décembre dans la région: Des prévisions   d'un temps plus sec que la norme au nord, plus humide au sud, selon Météo France
Octobre, Novembre et Décembre dans la région: Des prévisions d’un temps plus sec que la norme au nord, plus humide au sud, selon Météo France

Quel temps fera-t-il à Mayotte pour les trois prochains mois? Au jour le jour, la prédiction météorologique est impossible sur 3 mois mais Météo France s’exerce à donner des tendances pour le trimestre à venir et jusqu’à présent avec un certain succès.

C’est ainsi que les prévisionnistes annoncent que la fin de l’année devrait d’abord être sèche. C’est le scénario privilégié, avec 60% de chance que le temps soit «plus sec que la normale». Le flux de mousson devrait être quasi-absent ou retardé… Autrement dit, nous devrions attendre parler de sécheresse dans les semaines qui viennent, avec les mesures pour préserver la ressource en eau qui vont avec.

Du côté des températures, «Mayotte étant placée entre des eaux de surface prévues plus fraîches au nord et plus chaudes au sud, elles seront proches des normales (moyennes 1981-2010). Ce trimestre d’octobre à décembre sera ainsi parmi les moins chauds de ces dix dernières années», estime Météo France.

Dans la zone, sec au nord, humide au sud

Sec et frais, ce temps serait la conséquence de la situation actuelle de l’océan Indien, une configuration assez rare, avec la présence d’un «dipôle» très négatif: les températures des eaux sont nettement plus élevées vers l’Australie que dans le Canal du Mozambique, ce qui n’est pas si habituel. Et cette situation devrait faire «office de moteur climatique dans notre région», explique Météo France.

On devrait donc trouver des précipitations «inférieures à la normale» sur tout le nord de la région (Nord du Mozambique, Comores, Mayotte, Seychelles, nord de Madagascar) et des pluies «normales ou supérieures à la normale» sur la partie sud (Afrique du Sud, Sud du Mozambique, Sud de Madagascar).

Les phénomènes de la saison 2014-2015 répertoriés par Météo France
Saison cyclonique (Ici 2014-2015) : les phénomènes devraient renouer avec des trajectoires ouest-est

Pour le sud, Météo France note que «cette prévision constitue plutôt une bonne nouvelle pour ces régions qui, en lien avec l’épisode El Niño de l’année passée, subissent une sécheresse exceptionnelle depuis plus d’un an».
Pour le nord et donc pour Mayotte, «il est très probable que le démarrage de la saison des pluies subisse un retard de plusieurs semaines».
Quant à Maurice et à La Réunion, elles devraient être un peu moins arrosées que normalement.

Un forum météo régional piloté par Météo France

Si Météo France propose désormais de telles prévisions saisonnières, elle a souhaité partager son savoir-faire et ses méthodes avec les pays de la région. Ainsi, l’opérateur a assuré la coordination technique du 5e forum régional de prévision saisonnière à destination des pays insulaires du Sud-Ouest de l’océan Indien et des pays africains côtiers. Ce forum s’est tenu aux Seychelles, du 19 au 23 septembre, sous l’égide de l’Organisation Mondiale de La Météorologie.

Comores, Madagascar, Maurice, La Réunion, Seychelles, Afrique du Sud et Mozambique ont ainsi planché sur l’élaboration de ce bulletin de prévision saisonnière régional, sur la pluviométrie, le niveau des températures et l’activité cyclonique à venir.

Sachez donc que les premiers éléments concernant la saison cyclonique, indiquent que l’activité pourrait être «normale ou inférieure à la normale» à l’échelle de notre bassin sud-ouest de l’océan Indien. En outre, la saison pourrait être marquée par des trajectoires de tempêtes et de cyclones qui «devraient retrouver une composante Est-Ouest, en berne depuis plusieurs saisons», annonce Météo France.
Mais pour confirmer cette tendance, il faudra attendre le bulletin du centre de référence pour les cyclones de la région. Le CMRS de La Réunion doit le diffuser d’ici la fin du mois d’octobre.

RR
www.jdm2021.alter6.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Météo France, Mayotte

Mayotte en vigilance Orange Fortes pluies depuis ce mardi matin

0
Le jaune a viré à l'orange. Météo France a placé Mayotte sous cette couleur pour sa vigilance Fortes pluies depuis 5h ce mardi matin. Une...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.