27.9 C
Dzaoudzi
vendredi 3 décembre 2021
AccueilEconomieEngagements de Manuel Valls : 800.000 euros de dotation… « Un début...

Engagements de Manuel Valls : 800.000 euros de dotation… « Un début de réponse »

Soibahadine Ibrahim Ramadani ne cachait pas sa satisfaction
Soibahadine Ibrahim Ramadani ne cachait pas sa satisfaction

Une assemblée plénière extraordinaire se tenait ce jeudi matin. Il fallait en effet prendre une décision en urgence sur des procédures administratives nécessaires à l’arrivée de l’amphidrome Polé.

Mais deux rapports vont impacter notre économie. N’oublions pas que Mayotte fut le premier territoire à cumuler les statuts de région et de département. Un package qui lui valait de recevoir une seule dotation globale de fonctionnement pour le département de la part de l’Etat, contrairement aux autres DOM. Et ceux qui ont depuis opté pour une seule entité, ont vu leurs dépenses entièrement compensées.

Après les négociations menées par les élus partis « chasser en meutes », selon l’expression du sénateur Thani Mohamed, à Paris, Manuel Valls avait pris 10 engagements vis à vis de Mayotte, chiffrés à 50 millions d’euros. Le premier d’entre eux vient d’être tenu, puisque le projet de loi de finances 2017 intègre deux grands postes que Mayotte exerce au titre de région : l’Aménagement du territoire-environnement et le Développement économique. Et en fixe le financement à 804.000 euros, en se basant sur un montant moyen des DOM de 26,45 euros.

Sous évaluation de la population

Manuel Valls a reçu les élus ce matin à 10h
Les élus étaient reçus par Manuel Valls en avril dernier

C’est un président Soibahadine plutôt fier de cette avancée qui annonçait la nouvelle, tout en nuançant : « Ce ne sont pas les seuls domaines à vocation régionale dans lesquelles le département intervient. Ce n’est donc qu’un début de réponse. » D’autre part, les autres régions bénéficient d’un mode de calcul plus complet.

L’opposition ne se privait pas de le faire savoir et de s’abstenir du vote, sauf Daniel Zaïdani qui s’y opposait : « La dotation globale est fonction du nombre d’habitants, estimés par le gouvernement à 217.091, on est loin de la réalité », nous glissait Ahamed Attoumani-Douchina. En se basant sur le taux de croissance de la population livré par l’INSEE en 2012, nous serions en effet plus proche de 230.000 habitants.

Les élus donnaient majoritairement un avis favorable, non sans demander une rétroactivité depuis 2011 pour ce manque à gagner.

10 millions d’euros pour la SPL 976

Ben Issa Ousseni récupère la gestion du budget
Ben Issa Ousseni reprend la gestion du budget

L’autre rapport qui n’est pas sans lien avec le précédent : le soutien des filières économiques BTP, tourisme, enseignement, recherche, énergies renouvelables, transport maritime et fabrication de prothèses. Il s’agit allègements sur les taux d’octroi de mer, demandes émanant de professionnels qui sont entravés dans leur fonctionnement. Ainsi, le taux sur les produits en fonte et acier passe à 20%, celui sur l’aluminium à 15%.

Enfin, il s’agissait de sauver le soldat SPL 976. Cette entité créée sous Zaïdani mais qui n’a jamais produit les logements sociaux pour lesquels elle avait été pensée. A deux doigts d’être liquidée, les élus lui ont donc trouvé une troisième vie, en lui déléguant les constructions de la maison des services publics de Kani Kéli, du centre d’accueil et d’hébergement d’urgence, du Centre de formation maritime de Dzaoudzi, de l’aménagement d’un hectare de la zone d’activité de Longoni Vallée 3, le tout pour un montant de 9,6 millions d’euros.

La séance ne pouvait se clore sur un satisfecit d’un budget retrouvé à l’équilibre. Comme nous l’avions expliqué, ce sont des recettes supplémentaires qui ont permis d’enregistrer 8 millions d’euros supplémentaires de taxes. Après bascule vers la section investissement, le déficit du budget 2016 ne serait plus que de 1,7 million d’euros.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Pôle emploi, Mayotte

Pôle emploi : modalités d’accueil en raison de fermeture exceptionnelle des...

0
Régulièrement inondée lors des épisodes de fortes pluies, l’agence Pôle emploi réorganise provisoirement son accueil. "En raison des intempéries, qui rendent difficile l’accueil des...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.