27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilmeteoNouveau coup de vent prévu par Météo France pour la nuit prochaine

Nouveau coup de vent prévu par Météo France pour la nuit prochaine

Les barques de pêcheurs sont sagement restées à l'ancre depuis hier à Koungou
Les barques de pêcheurs sont sagement restées à l’ancre depuis hier à Koungou

Mieux que les horaires SNCF, le renforcement des vents annoncé par Bertrand Laviec, monsieur Météo Mayotte, s’est produit vers 2 heures du matin, conforme à ses prévisions. Même qualité d’analyse pour l’intensité de la perturbation : “Nous avons été balayés par des vents de 60 km/h en moyenne”, rapporte-t-il, lui qui annonçait 55km/h, avec des rafales à 75km/h. “Les plaisanciers ont écouté les consignes et beaucoup ont reporté leurs sorties”.

Ce lundi matin était également perturbé par des bourrasques de sud-est, en voie d’accalmie cet après-midi. “Mais nous avons à nouveau un pic dans la nuit à venir, vers 2 à 3 heures du matin”, met-il en garde. Avec la même intensité que la nuit dernière, voire plus.

Bien que soufflant de sud-est, ce ne sont pas véritablement des alizées, “nous sommes plus proche des échanges thermiques, mais pas tout à fait”. Compliqué le coin. Pour faire simple, et expliquer pourquoi des vents violents se lèvent d’un coup au milieu de la nuit, il faut savoir qu’il n’y a pas à Mayotte de réels échanges de température entre le lagon et notre petite île. “Il s’agit plus d’une influence des côtes africaines et malgaches”, résume Bertrand Laviec.

Les pêcheurs devront donc être rentrés avant le coup de vent, et les terriens arrimer leurs pots de fleurs, avec une amélioration en vue, ” ce devrait être plus calme les jours suivants”, rassure Bertrand Laviec.

A.P-L.

Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

A l’école, quand l’épidémie s’envole, le virus se crache

139522
Alors que plusieurs classes ont dû être fermées la semaine dernière à Mayotte pour cause de Covid, le rectorat rend systématiques les tests salivaires pour les plus jeunes élèves. Le crachat est une méthode moins précise que le PCR,, mais surtout moins invasive, quand il s'agit de tester toute une classe, et ainsi améliorer la continuité pédagogique.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139522
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139522
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139522
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139522
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....

Avec le “vaccin expérimental”, Mansour Kamardine inocule le “désarroi” à Olivier Véran

139522
La question du député LR au gouvernement fait le buzz. Mansour Kamardine estime que les vaccins anti-covid sont inoculés à un stade "expérimental". Il a demandé au ministre de la Santé "combien de doses" il faudrait pour chaque Français. Olivier Véran a exprimé son "désarroi", considérant le député "isolé" et dénonçant ses propos "alors que des milliers d'humains ont été vaccinés et que le vaccin sauve des vies"
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com