23.9 C
Dzaoudzi
dimanche 2 octobre 2022
AccueilSociétéJeux des jeunes: «Ils ont été exemplaires»

Jeux des jeunes: «Ils ont été exemplaires»

Ferveur populaire pour le retour des jeunes et des officiels de la délégation de Mayotte
Ferveur populaire pour le retour des jeunes et des officiels de la délégation de Mayotte

Ils sont arrivés ce lundi tard dans l’après-midi. Les jeunes athlètes mahorais, privés de drapeaux en cas de victoire ont bien respecté les consignes à Madagascar, tout au long des 10es Jeux de la CJSOI. Parce qu’ici, avant le départ, réunis dans la salle de cinéma Alpa Joe, les autorités du monde sportif -autant préfectorales que départementales- n’ont pas manqué de leur tirer les oreilles. Il ne fallait pas créer un incident diplomatique pendant ces jeux. Il fallait cacher ces couleurs françaises que les autres îles ne voulaient pas voir sur le dos des mahorais.

Les jeunes mahorais ont joué le jeu. C’est avant tout, une manifestation sportive et c’est sur le terrain qu’il faut faire la différence. Ils ont donc fait la différence et se sont battus sur le terrain. Même s’ils terminent avec 11 médailles, cinquième sur sept pays, c’est déjà une belle performance pour les spectateurs. Belle performance parce qu’il y a une médaille d’or et sans doute parce que… «Mayotte a battu les Comores», a-t-on souvent entendu. Qui a dit que ces jeux étaient juste sportifs?

Respectueux et ponctuels

Est-ce que la polémique a joué un rôle dans leur rage de vaincre? David Hervé de la DJSCS, chef de la délégation mahoraise pour ces jeux, affirme ne pas savoir. Mais il dit être «fier» d’avoir mené ces 90 jeunes à Madagascar. «Ils ont été exemplaires là-bas, respectueux et ponctuels». Quant à la polémique, ils n’en ont pas parlé mais sans doute qu’ils reviendront sur le sujet plus tard.

Nasra Ibrahima dans les bras de sa sœur, à son arrivée
Nasra Ibrahima dans les bras de sa sœur, à son arrivée (Photos: K.A)

Pour un autre responsable, cette polémique a perturbé ces adolescents: «Ils auraient remporté plus de médailles encore s’il n’y avait pas cette histoire, s’ils avaient pu porter les couleurs françaises fièrement».
Les couleurs françaises ont été hissées en tout cas à l’aéroport de Pamandzi, notamment à l’arrivée des athlètes.

Nasra Ibrahima fière et émue

Nasra Ibrahima, la médaillée d’or émue et fière, est la première à apparaître. Sa famille lui saute au cou et lui remet son collier de fleurs.
Les yeux embués, elle confie sa joie: «J’ai crié, j’ai sauté, j’ai pleuré», dit-elle en parlant de sa victoire, sous le regard fier de sa maman. Nasra Ibrahima sera la porte drapeau de Mayotte pour les compétitions à venir, assure-t-on.
Ce mercredi, la délégation sera reçue à la Case Rocher à Dzaoudzi pour une cérémonie de félicitation avec le préfet Frédéric Veau. Et il sera également de ceux qui ont été un peu oublié jusqu’à présent, les jeunes des actions danses et théâtre ainsi que ceux qui ont participé aux débats avec les autres jeunes de la région.

K.A
www.jdm2021.alter6.com

Le retour de la délégation, avec beaucoup d'émotions partagées
Le retour de la délégation, avec beaucoup d’émotions partagées

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Accident mortel entre un bus et une voiture à Ironi Be

139137
Ce samedi matin, un grave accident de la route s'est produit sur la RN2 dans le centre de l'île. Un bus et un véhicule...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139137
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139137
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139137
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139137
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139137
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com