25.9 C
Dzaoudzi
samedi 28 mai 2022
AccueilorangeJ-2 avant les Jeux de la CJSOI: Motion du département et programme...

J-2 avant les Jeux de la CJSOI: Motion du département et programme des épreuves

Département: La majorité vote une durée limite de 2 ans pour l'affectation des agents à l'extérieur
Département: Une motion face aux conditions de la participation de Mayotte aux 10es Jeux de la CJSOI

Tout est prêt. L’organisation malgache de ces 10es Jeux de la CJSOI (Commission jeunesse et sport de l’océan Indien) a présenté hier en détail le dispositif et le calendrier de la compétition, à deux jours de la cérémonie d’ouverture. Le ministre des sports malgache, Jean Anicet Andriamosarisoa, a par exemple dévoilé le budget alloué à l’organisation de l’événement. Il s’élève à 1,5 milliards d’ariary, près de 450.000 euros.

C’est une société privée, Mada Pro, qui a été chargée de l’organisation des cérémonies d’ouverture de samedi et de clôture le 5 août, au palais des Sports à Mahamasina et non au stade de Tananarive. Le choix du lieu a été fait pour garantir la sécurité en limitant à 6.000 le nombre de personnes susceptibles d’assister à ces deux moments forts des Jeux.

Une motion à Mayotte

CJSOI Mayotte en bleu en blanc ou en rouge
CJSOI Mayotte en bleu en blanc ou en rouge (Image: Dir Com CD)

Le ministre a également confirmé l’application de la charte des Jeux pour l’ensemble des délégations à savoir le port des drapeaux des Jeux pour les cérémonies d’ouverture et clôture, et les drapeaux de chaque pays avec l’hymne des Jeux pour les cérémonies de remise de médailles… sauf pour Mayotte. Une distinction qui a poussé, ce jeudi matin à Mamoudzou, les élus du département à voter une motion en séance plénière, à l’initiative de Mohamed Sidi, en charge de la coopération régionale.

Pour lui, priver les jeunes Mahorais de drapeau et d’hymne constitue une “discrimination” et n’est pas conforme à “l’esprit des Jeux”. Son texte demande à la France de faire le nécessaire pour que les Mahorais puissent se ranger derrière les couleurs françaises.

Ahmed Attoumani Douchina est allé plus loin en se demandant si, “un jour”, “nous pourrions espérer que les îles de l’océan Indien changent d’avis? Personnellement, je ne crois pas que cela va changer et je pose même la question de la pertinence pour nos jeunes d’aller à ces Jeux. Les élus ont toujours demandé à ce que cette charte soit changée. Ne serait-il pas temps de faire un clash? Je veux que ces jeunes disent à la France et au gouvernement français qu’ils ne vont plus y aller.”

Pour Bourouhane Allaoui, boycotter les jeux, “c’est faire le jeu des Comoriens”. “Il faut faire en sorte que cette charte soit révisée, il suffit d’une majorité relative pour que ça soit changer. Notre gouvernement a les moyens de faire changer les choses”.

Le président Soibahadine Ibrahim Ramadani a finalement proposé la création d’un groupe de réflexion pour savoir quelle attitude adopter pour les Jeux des îles de 2019 à l’île Maurice.

Le programme des épreuves

Concernant l’aspect purement sportif, on connaît enfin le calendrier des compétitions pour chaque discipline. Les épreuves d’athlétisme se déroulent sur deux jours, les 31 juillet et 1er août, au stade d’Alarobia. Neuf épreuves sont au programme ce qui signifie dix-huit médail¬les d’or en jeu: 100m, 200m, 400m, 100m haies et 110m haies, deux courses de demi-fond; 1.500m pour les filles et 3.000m pour les garçons et le lancer de poids et le saut en hauteur.

Pour le football féminin, les éliminatoires s’étaleront du 31 juillet au 2 août, les demi-finales le 3 août et le match pour la troisième place et la finale le 5 août, au stade de Mahamasina.

Le directeur des Jeux présente le calendrier des compétitions (L'Express de Madagascar)
Le directeur des Jeux présente le calendrier des compétitions (L’Express de Madagascar)

Pour le handball, la phase de poules se jouera du 31 juillet au 2 août, les demi-finales le 3 août au palais des Sports et la finale, précédée de la troisième place le 5 août, au gymnase couvert de Mahamasina.

Les compétitions de judo auront lieu au gymnase couvert de Mahamasina, les 2 et 3 août. Enfin, pour le tennis de table, la compétition par équipes est prévue le 31 juillet et le 1er août, la compétition double les 2 et 3 août et la compétition simple les 3 et 4 août.

1.200 policiers et gendarmes pour la sécurité

«945 personnes se donnent la main au sein du comité d’organisation pour le bon déroulement de ces jeux dont des bénévoles, les membres au sein des commissions, les hôtesses, les guides, les chauffeurs et les maires. 1 200 éléments des forces de l’ordre vont être mobilisés pour assurer la sécurité des sites et de toutes les délégations», a expliqué Haja Ratovonirina, le directeur des Jeux.

La délégation mahoraise va donc arriver sur place ce jeudi, comme celles de Maurice, de Djibouti et des Comores. Elles seront suivies demain par les Réunionnais et la dernière vague des Seychellois qui ont commencer à s’installer à Tananarive dès hier.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Théâtre, Baobab, Mayotte

Quand le théâtre permet aux jeunes d’être acteur de leur propre...

139137
Le festival Baobab suit son cours, avec des pièces jouées par les scolaires en journée, et par des comédiens plus confirmés en soirée. Et parfois les premiers rejoignent les seconds… des pépites émergent. En tout cas, ils en tirent tous bénéfice, comme le montrent leurs témoignages
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139137
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139137
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139137
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139137
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139137
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com