Génocide rwandais: Tito Barahira et Octavien Ngenzi condamnés à la perpétuité

0
109

Jeune Afrique 7 7 16La cour d’assises de Paris a condamné Tito Barahira et Octavien Ngenzi à la réclusion criminelle à perpétuité. Ces deux anciens maires du village de Kabarondo au Rwanda étaient accusés d’avoir participé au génocide dans leur commune en avril 1994. Les deux hommes avaient été interpellés à Mayotte et à Toulouse.

Jeune Afrique précise qu’au terme d’un procès hors norme de 9 semaines, la cour aura donc suivi l’avocat général, qui avait requis la prison à vie contre ceux qui sont désignés comme des rouages essentiels du génocide dans leur commune.

Ils ont été reconnus coupables de « crimes contre l’humanité » et de « génocide » pour « une pratique massive et systématique d’exécutions sommaires » en application d’un « plan concerté tendant à la destruction » du groupe ethnique tutsi, a jugé la cour d’assises mercredi 6 juillet.

«C’est la deuxième et la plus lourde condamnation en France en relation avec les massacres de 1994 au Rwanda, après celle en 2014 de l’ex-capitaine de l’armée Pascal Simbikangwa à 25 ans de réclusion, pour génocide et complicité de crime contre l’humanité. Ce dernier a cependant fait appel et doit être rejugé en octobre 2016», précise le journal.

Pistorius condamné

Toujours au voler justice, L’ancien sextuple champion paralympique Oscar Pistorius a été condamné à 7 ans de prison en appel, annonce RFI.
RFI 7 7 16L’athlète handicapé était rejugé pour le meurtre de sa petite amie en février 2013. La peine est plus lourde qu’en 1ère instance. Il avait alors écopé de 5 ans de prison pour homicide involontaire.

La radio explique que «c’est la fin d’un long feuilleton judiciaire qui a tenu l’Afrique du Sud en haleine depuis plusieurs années.» Pistorius a toujours plaidé la méprise dans ce dossier. Il affirme avoir tiré à travers de la porte des toilettes croyant à un cambriolage.

La loi qui déchaîne la presse

Une "Une" en noir et blanc pour la Tribune de Madagascar ce jeudi
Une « Une » en noir et blanc pour la Tribune de Madagascar ce jeudi

A Madagascar, l’actualité est d’abord législative. C’est aujourd’hui que le parlement doit adopter le code controversé de la communication. De nombreux journaux ont décidé de publier en noir et blanc, en guise de protestation.

RFI rappelle que la presse juge que ce nouveau code entrave sa liberté. Sit-in, réunions, déclarations, manifestations, «les journalistes ont usé de tous les moyens disponibles pour convaincre les députés de reporter le tant décrié Code de la communication. En vain».

Les enjeux diplomatiques africains

On parle également de diplomatie dans la Grande Île avec «la Corée du Sud (qui) fonce à Madagascar», explique l’Express avec l’ouverture d’une ambassade.

«Comme Madagascar, la Corée a, elle aussi, vécu des temps difficiles. Elle a subi la loi du plus fort des grandes puissances internationales. (…) Il y a 50 ans, la Corée figurait encore parmi les pays les plus pauvres du monde. (…) Nos deux pays partagent un même parcours historique. La Corée a peut-être pris de l’avance, par chance ou par notre travail», a déclaré le nouvel ambassadeur.

Le 1er ministre du Mozambique doit recevoir son homolgue indien
Le 1er ministre du Mozambique doit recevoir son homolgue indien

L’Asie s’intéresse décidément beaucoup à l’Afrique. Le Premier ministre indien fait actuellement une tournée sur le continent pour renforcer l’influence économique de son pays face au grand rival chinois déjà bien implanté, explique l’agence de presse des Seychelles.

Le Premier ministre indien commence par le Mozambique, avant d’aller en Afrique du Sud, en Tanzanie et au Kenya. L’Inde est déjà le sixième partenaire de l’Afrique du Sud, avec des échanges combinés de 5,3 milliards de dollars l’an dernier.

Fini la chicha en Tanzanie

Plus anecdotique, «la Tanzanie interdit la chicha», annonce la BBC. La raison ? «Selon le Premier ministre, la chicha est en train de tuer les générations futures». Si la consommation de chicha s’est répandue à travers le pays au cours des dernières années, «les autorités sont de plus en plus préoccupées par le fait que les consommateurs de chicha peuvent remplacer l’eau par l’alcool ou des infusions de drogue».

La chicha, également connu sous le nom de narguilé, est un mélange inhalé de tabac, de fruits et de la mélasse.

La vidéo de l’éléphant en colère

Elephant au MozambqiqueEnfin, au Mozambique, un éléphant fou de rage a démoli la voiture d’un touriste terrorisé! Et un homme a filmé toute la scène… De quoi affoler les réseaux sociaux. Cet espagnol a visiblement mis en colère un pachyderme pour une raison parfaitement inconnue.

L’éléphant a chargé sa voiture, un phénomène assez rare. D’habitude, les charges ont pour but d’intimider les intrus mais les animaux ne vont quasiment jamais au bout de la manœuvre.

«L’homme a même retrouvé un morceau de défense de l’animal dans les décombres» de la voiture totalement défoncée…

RR
www.lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here