Police: Quelques faits divers et interpellations à Mamoudzou de ces derniers jours

1
76

La police fait le point sur quelques faits marquants de ces derniers jours dans le grand Mamoudzou avec une série d’interpellations. Mercredi, la bac a arrêté deux individus recherchés dans le cadre d’une commission rogatoire sur des faits de violences aggravées commises en novembre 2015 dans le quartier Disma à Kawéni. L’un des mis en cause, mineur, est convoqué devant le Juge des enfants au tribunal de grande instance.

Commissariat de police Mamoudzou
Commissariat de police Mamoudzou

On apprend également qu’un jeune de 19 ans a été interpellé dimanche dernier après un caillassage dont a été victime le gardien d’une casse automobile à Kawéni par une dizaine d’individus. Le jeune homme était porteur d’un pied de biche et d’un ordinateur portable dont la provenance était ignorée. Placé en garde à vue, il sera jugé le 13 septembre prochain.

Autre arrestation, mardi dernier, après un contrôle routier. Au milieu de la nuit, l’homme conduisait en état d’ivresse avec 1,60 gramme d’alcool par litre de sang. Il est convoqué au tribunal au début du mois d’octobre.

Enfin, le conducteur d’un scooter 125cm3 «faussement immatriculé» a, lui aussi, été arrêté à Passamainty, lundi matin. Le deux-roues présentait «les caractéristiques d’un scooter volé». Pour un défaut de permis de conduire, un défaut d’assurance et un refus d’obtempérer, l’individu a été interpellé et entendu librement. L’enquête se poursuit.

Sachez également qu’un contrôle routier sur la nationale 1 à Mamoudzou mené lundi matin a débouché sur deux procédures pour défaut d’assurance et une reconduite à la frontière. Une autre, réalisée mercredi matin à Kawéni, a permis de constater 4 défauts de permis de conduire,
2 défauts d’assurance, un exercice illégal de la profession de taxi et 9 autres infractions routières diverses. Quatre convocations devant le tribunal correctionnel ont été délivré pour le mois d’octobre. Deux étrangers en situation irrégulière ont été éloignés.

Quant aux opérations de sécurisation des bus et établissements scolaires, elles se poursuivent avec, par exemple, 13 bus et 431 élèves contrôlés aux abords du lycée Bamana mardi matin. Deux paires de ciseaux pointus trouvées sur les élèves hors de leur trousse ont été confisqués.

1 COMMENTAIRE

  1. 128158 907899I just want to let you know that Im extremely new to weblog and honestly liked this internet website. Much more than likely Im planning to bookmark your blog post . You surely come with exceptional articles and reviews. Bless you for sharing your internet web site. 358988

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here