27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 8 décembre 2021
AccueilFil infoDeux jeunes en justice pour jets de pierres sur un bus scolaire

Deux jeunes en justice pour jets de pierres sur un bus scolaire

Pare brise briséLe 26 février dernier, deux bus de transport scolaires passent à Majicavo Lamir. D’un coup, leurs vitres volent en éclat, des pierres sont lancés depuis extérieur. Un bande de jeunes vise délibérément ces deux véhicules qui viennent de Mamoudzou, uniquement dans le cadre de rixes inter-villages, « nous avions des comptes à régler », pense se justifier un jeune, lors de son interpellation.

« Des comptes pas avec les principales victimes que sont le chauffeur, la compagnie de bus ni ses occupants », résume le président Sabatier, en regrettant que l’auteur des faits ne soit pas présent. Il n’y aura heureusement des dégâts matériel, « mais les pierres auraient aussi pu toucher la tête des passagers », relève le procureur Joël Garrigue.

Prix Nobel de la bêtise

Il évoque des faits « stupidement simples », mais commis avec la réflexion de vouloir nuire, « stupide, car ce jeune n’avait encore jamais fait parler de lui. Il pourrait avoir le prix Nobel de la bêtise. Il regrettait l’absence du prévenu à la barre, « il aurait pu s’expliquer sur ces actes », et j’aurais demandé un travail d’intérêt général, pourquoi pas au profit d’une société de transport public. »

Malgré l’absence de casier judiciaire, le procureur, sans doute lassé par ces phénomènes récurrent de bandes, demandait 6 mois de prison ferme.

C’est le sursis qui sera décidé, 9mois, avec mise à l’épreuve pendant deux ans, et obligation d’indemniser la société à hauteur de 6.000 euros.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COMMUNE DE CHICONI (976)

0
ORGANISME ACHETEUR : Commune de Chiconi (976) Contact : Youssfou MADJINDA, 1 place de la Mairie, 97670 Chiconi, FRANCE. Tél. +33 269648411.Fax +33 269623049.Courriel : youssfou.madjinda@villedechiconi.fr. URL...

VILLE DE MTSANGAMOUJI (976)

VILLE DE KOUNGOU (976)

AVIS

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.